Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Bientôt un label tradition pour les croissants ?

20/10/2017
Mots-clés: 

Près de 85 % des viennoiseries vendues dans les boulangeries traditionnelles seraient de fabrication industrielle. C’est le constat que regrette Frédéric Roy, artisan boulanger–pâtissier installé à Nice. Une viennoiserie industrielle, qui n’aura coûté que 0,20 € au professionnel, et vendue au même prix qu’un croissant artisanal, fait maison et cuit sur place.

Il exprime ainsi son ras-le-bol, au moment notamment où le prix du beurre a fortement augmenté ces 20 derniers mois (+ 172 %). Le concernant, le prix de revient de ses croissants a ainsi augmenté de 50 % cette année. Cela l’amène à augmenter son prix de vente à 1 €, au lieu de 0,90 €.

Il réclame un label tradition pour le croissant, au même titre que la baguette, qui en bénéficie depuis le décret de 1993. Ce label tradition garantirait au consommateur que le produit qu’il achète est :

  • fait avec de la farine tradition, à savoir sans additifs,
  • avec du beurre AOP,
  • fabriqué et cuit sur place.

Frédéric Roy a interpellé le Premier ministre, ainsi que les élus locaux. « Le Premier ministre lui a répondu et a indiqué avoir transmis sa demande au ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire. » Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes, « a promis qu'il interpellerait lui aussi le ministre à l'Assemblée et qu'il relayerait sa demande. »

A suivre….

 

Outre la voix législative, il existe déjà une initiative départementale qui permet de mettre en avant le fait que les viennoiseries sont faites maison. Il s'agit du label " 100 % viennoiserie maison ", dont l'objectif est de pérenniser et valoriser les savoir-faire et l’authenticité des boulangers et pâtissiers qui produisent eux-mêmes leurs propres viennoiseries sans utiliser de produits issus de la congélation.

Cette initiative existe notamment dans la région Centre - Val de Loire, dans les départements de la Lozère et du Gard. Après validation par une commission, chaque professionnel signe une charte d'engagement qui est renouvelée chaque année. A titre d'exemple, voici la charte 2017 appliquée en Lozère

 

 

L’équipe Avisé

 

Sources : Le Figaro, 10/10/2017

Nice matin, 13/10/2017

The Telegraph, 11/10/2017

CMA 48, 2017

Crédit photo : SKopp, Wikimedia Commons

Sondage
à la une

On veut connaître votre avis !
1 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.