Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Boucherie - charcuterie : vers un label éthique garantissant le bien-être animal ?

01/06/2016
Mots-clés: 

Comment le consommateur peut-il s'assurer que la viande qu'il consomme est celle d'un animal qui a été bien traité ? Si cette question est de plus en plus prégnante aujourd'hui, elle n'est pas récente.

En novembre 2015, la Confédération Française de la Boucherie, Boucherie-Charcuterie, Traiteurs (CFBCT) " a  annoncé qu’elle allait très prochainement mettre en place un label éthique, visant à garantir aux consommateurs que la viande achetée respecte rigoureusement un cahier des charges en matière de bien-être animal concernant tous les maillons de la filière. "

La France n'est pas le seul pays à s'intéresser à ce sujet. Aux Etats-Unis par exemple, le label AWA (Animal Welfare Approuved) certifie que l’animal, dont la viande est destinée à la consommation, a été traité avec respect et compassion, et élevé de manière naturelle (paturage ou liberté).

Les artisans bouchers et charcutiers ont d'ores et déjà des moyens de renseigner en partie le consommateur sur le bien-être animal en proposant notamment : 

  • du bio. Les animaux " ont accès aux parcours extérieurs et les ruminants pâturent dès que les conditions le permettent. La densité des animaux et la taille des bâtiments sont limitées et les traitements hormonaux sont interdits. La nourriture des animaux est obtenue suivant les règles de l'agriculture biologique. "
  • des viandes labellisées Viandes de France. Ce label " assure au consommateur que la viande est issue d’animaux nés, élevés, abattus, découpés et transformés en France. Il garantit également un mode de production respectueux de l’environnement, du bien-être animal et d’animaux nourris grâce à une alimentation saine et durable. "

Comme pour toute démarche, il est important de communiquer sur votre intérêt pour le sujet et mettre en avant vos initiatives, vos produits en l'affichant sur votre lieu de vente et ainsi vous différencier de la concurrence. Objectif : informer les consommateurs.

Selon un sondage OpinionWay pour l'association L 214, datant de 2014, 76 % des Français sont sensibles à la façon dont sont traités les animaux dans les élevages et 64 % pensent qu'aujourd'hui les conditions d'élevages ne prennent pas suffisamment en compte le respect des animaux. 

En parallèle de l'artisanat, des éleveurs prennent des initiatives. Citons ainsi le label Le Boeuf d'herbe, qui propose des bêtes nourries et engraissées exclusivement dans les pâturages (pas de céréales). La viande issue de cette nouvelle filière est proposée en vente directe (livraison à domicile compensée carbone) pour favoriser les producteurs et limiter les intermédiaires. L'atelier d'abattage et de découpe répond à certaines exigences de qualité respectant le bien-être animal. Ce label existe en version bio  : Le Boeuf d'herbe certifiée Bio. 

 

L'équipe Avisé

 

Sources : Culture viande, 20/11/2015

L'express, 05/02/2014

Consoglobe, 19/11/2011

Agence bio, 06/2016

Viandes de France, 05/2016

Opinionway, L214, 12/2014

Le Boeuf d'herbe, 06/2016

L'éclaireur, 13/04/2015

Crédit photo : Pixabay

 *0*