Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Formation HACCP : gare aux arnaques !

Des artisans des métiers de bouche et des restaurateurs ont récemment été approchés par des organismes privés peu scrupuleux. La démarche consistait à leur vendre de faux stages de formation HACCP (hygiène et sécurité alimentaire) par téléphone. Ce type d’arnaque a été constaté non seulement en Auvergne-Rhône-Alpes mais aussi dans plusieurs autres régions en France.

 

Tous les territoires peuvent être concernés

En Haute-Savoie et dans la Loire notamment, des appels provenant du numéro de téléphone 09 74 48 21 22, destinés à vendre une formation HACCP en ligne, ont été signalés. Selon nos informations, il s’agit d’un prétendu stage d’une durée de 14 heures, facturé 390 € HT. Les démarcheurs s’appuyaient notamment sur le site www.inscription-haccp.org, qui n’était en rien un site officiel, même s’il en reprenait certains codes graphiques.

En outre, un article publié le 24 novembre 2016, sur le site du SYNHORCAT (Syndicat National des Hôteliers Restaurateurs Cafetiers Traiteurs), fait état de tentatives d’escroquerie auprès de restaurateurs sollicités par des organismes privés, qui se sont présentés comme faisant partie du Ministère de l’Agriculture.  Ces derniers ont menacé les établissements en question de payer de lourdes amendes s’ils ne se mettaient pas à jour quant à leur formation à l’hygiène. Le but étant, pour ces organismes, de forcer les restaurateurs à avoir recours à leurs services.

Tous les territoires peuvent donc être concernés, que ce soit en Auvergne-Rhône-Alpes ou ailleurs. Ce fut le cas récemment dans les Deux-Sèvres, par exemple. De plus, la méthode n’est pas nouvelle. Des cas similaires se sont présentés depuis fin 2015, dans des départements comme le Tarn-et-Garonne, le Vaucluse ou encore la Dordogne. Les boulangers et les pâtissiers sont les plus touchés par ce type de démarchage téléphonique mais aucune profession n'est à l'abri. À titre d'exemple, l’Union Nationale de la Poissonnerie Française avait mis en garde les artisans poissonniers contre de telles pratiques.

 

Aucune obligation pour les métiers de bouche concernant le HACCP

Pour rappel, si l'obligation de formation en hygiène est réelle pour les artisans des métiers de bouche, elle n'est encadrée que pour les entreprises de restauration commerciale. En effet, seules ces dernières doivent compter au moins un employé, parmi leur personnel, qui a effectué une formation HACCP de 14 heures, mais uniquement auprès d’organismes enregistrés à la DRAAF (Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt). 

Dans tous les cas, il ne faut surtout pas répondre à ces sollicitations. Avant de souscrire à une quelconque formation, il convient de se renseigner sur les différentes offres disponibles et de les comparer. En cas de doute, vous pouvez contacter la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de votre département ou les services de l’Etat auxquels vous avez l’habitude de vous référer.

 

L'équipe Avisé

 

Sources : SYNHORCAT, 24/11/2016

La Nouvelle République, 15/11/2016

Sud-Ouest, 04/12/2015

Le Démocrate Indépendant, 02/12/2015

Ville de Pertuis

Alimentaire 82, 08/02/2016

UNPF, 08/12/2015

Crédit image : Pixabay

 *0*