Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Sirha 2017 : les coups de cœur d’Avisé

Avisé a répondu présent au Sirha (Salon International de la Restauration et de l’Hôtellerie), qui s’est tenu du 21 au 25 janvier 2017, à Lyon Eurexpo. Un salon très dense, fort de ses 3 000 exposants. L’occasion de découvrir les dernières nouveautés et innovations de la filière alimentaire. Que retenir de cette édition 2017 ? Tout d’abord, la victoire de la France à la Coupe du Monde de la Pâtisserie, qui s’est déroulée dans le cadre du salon, à l’instar de la finale du Bocuse d’Or. Bravo à nos artisans pâtissiers ! Mais l’euphorie ne nous a pas empêchés de rester à l’affût des perles que nous pouvions croiser, aux abords de la myriade de stands qui s’offraient aux visiteurs. Avisé vous livre ses cinq plus gros coups de cœur du Sirha 2017.

 

Novem Snacking : la farine magique

En parcourant le salon, la gamme de farines spéciales Novem, de la société Complet, a retenu notre attention. Tout particulièrement Novem Snacking. Cette dernière est une préparation très polyvalente, puisqu’elle permet de réaliser un large panel de produits snacking : petits pains, fougasses, pizzas, tartes salées, pissaladières, tartines, focaccia, feuilletés salés, quiches, galettes salées et bien d’autres. Novem Snacking est particulièrement modelable, de façon à pouvoir donner des formes originales à ses créations. Quel est le secret de ce produit ? Il est fabriqué à base de fécules de pomme de terre, lui conférant une texture moelleuse, aérée et légère.

 

Accorder du thé avec de la charcuterie et du foie gras, il fallait y penser !

Sur le stand de Palais des Thés, les passants étaient invités à s’essayer à une dégustation pour le moins originale. L’enseigne proposait d’associer une sélection de thés avec de la charcuterie ou du foie gras. Par exemple, le Grand Lapsang Souchong, un thé fumé et délicat provenant du Fujian en Chine, s’accorde à merveille avec la charcuterie. Quant au foie gras, il adoucit la longueur en bouche du Yunnan d’Or, caractérisé par un goût miellé et animal.

La formule fonctionne et l’association de saveurs ne manque pas de charme. Palais des Thés accorde également ses produits avec du fromage, en plus des habituels desserts.

 

L’alliance de la crêpe et du fromage

Le Sirha n’en finissait pas de nous surprendre cette année. Nous sommes tombés sur un stand qui préparait et exposait fièrement d’étranges galettes en forme de cône, garnies de fromage. Ce produit inhabituel était le fruit d’une coopération entre le restaurant Capucin et la coopérative fromagère Jeune Montagne. Leur idée : garnir les galettes de sarrasin de Capucin avec les galets à base de pomme de terre et de tome fraiche de l’Aubrac de Jeune Montagne. Cela donne une crêpe salée à emporter de caractère.

 

Los Pistoleros : les glaces mexicaines fortes en fruits

Chez Avisé, nous les avions repérées bien avant l’ouverture du Sirha. C’est donc avec enthousiasme que nous avons retrouvé les paletas signées Los Pistoleros. Ce sont des crèmes glacées à forte teneur en fruits, sous forme de bâtonnets, réalisées artisanalement par une entreprise basée à Le Canet, dans le sud de la France. Los Pistoleros est la première marque à avoir importé ce concept de glaces mexicaines, apparues dans les années 1930. La société a étendu sa gamme avec des glaces fourrées, comme la "Fraise Nutella", et des glaces spéciales, telle que la glace à l’Oreo (baptisée "Cookie & Cream").

Les paletas sont distribuées principalement dans les Alpes-Maritimes, le Var et les Bouches-du-Rhône. Au Sirha, elles étaient présentées au stand de la société Carigel, du groupe Gineys, qui en est actuellement le fournisseur exclusif.

 

Louise : des glaces au naturel

Pour finir, restons dans l’univers des glaces avec Louise, une marque de la Compagnie des desserts. Les glaces de cette enseigne sont produites à partir de lait frais de la ferme de Marguerite, située au pied des Pyrénées. Les sorbets sont, quant à eux, fabriqués à base de fruits régionaux issus de coopératives fruitières.

Après dégustation, les produits proposés par Louise sont sans conteste de très bonne facture. La franchise compte une cinquantaine de points de vente en France et à l’étranger, sous forme de boutiques, de kiosques et de corners.

 

L'équipe Avisé

 

Source : Sirha

Crédit photo : Avisé


31/01/2017