Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Isolation thermique par l'exterieur (ITE) : un marche aux perspectives prometteuses

28/05/2015

« Les murs extérieurs représentant 20 % de la déperdition de chaleur d’un bâtiment », comme l’indique Batirama dans un article. L’intérêt d’une bonne isolation est donc marqué. L’activité d’isolation thermique est concentrée sur la rénovation, qu’il s’agisse d’isolation des murs ou des toitures.

 

« Le collectif constitue jusqu’à 90 % des installations, le reste étant constitué des particuliers. Aujourd’hui, le secteur du collectif social est le principal débouché en surface d’ITE installée.

En 2014, les entreprises du secteur sont restées sur la même tendance qu’en 2013. Ainsi, entre 17 et 20 millions de m² d’isolation ont été installés, contre 3 millions de m² en 1980.

 

Des dispositifs comme le Crédit d’impôt transition énergétique (CITE), le Prêt à Taux Zéro (PTZ) ou l’éco-conditionnalité soutiennent la demande. Il est donc indispensable qu’une entreprise soit labellisée RGE pour intervenir sur ce marché. »

 

Du côté des techniques, « un basculement est observé : alors que l’enduit sur isolant hydraulique et organique est encore la technique le plus utilisée en France, il voit ses parts de marché peu à peu grignotées par les bardages rapportés sur isolant. »

 

Le programme Règles de l'Art Grenelle Environnement (RAGE) propose des guides reprenant les règles de construction afin de réaliser des économies d'énergies dans le bâtiment, parmi lesquels :

 

Sources : Batirama, 19/05/2015

Batirama, 21/05/2014

Batirama, 20/05/2015

Agence Qualité Construction, 05/2015

Crédit photo : Phovoir

Sondage
à la une

On veut connaître votre avis !
1 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.
 *0*