Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Level(s), un outil européen d'évaluation des bâtiments durables

04/10/2017

Tout professionnel de la construction connait les certifications internationales sur le bâti telles que les normes "HQE", "Leed"... Aujourd'hui, "Level(s)" innove car pour la première fois est développé un outil d'évaluation commun aux Etats membres sur la durabilité des bâtiments responsables.

La Commission européenne a annoncé le lancement de sa phase pilote le 28/09/2017, lors de la semaine mondiale du bâtiment écologique (25/09 au 1/10/2017). Le choix de cette date et de ce contexte permettait d'assoir la notoriété de l'Union européenne dans ce domaine et de réaffirmer sa compétitivité. 

 

Caratéristiques de cet outil

"Level(s)" a été imaginé et co-construit avec les grands acteurs de la filière, privés et publics. Il s'adresse aux professionnels de la construction de logements et de bureaux tant pour les grands comptes que pour les artisans. Il a pour vocation de faciliter et de promouvoir la transition vers une économie circulaire.

Comme tout outil d'évaluation, il s'appui sur des critères clés

  • la teneur en émissions de gaz à effet de serre
  • l'utilisation de matériaux économes en ressouces et circulaires
  • l'utilisation rationnelle des ressources hydriques
  • des espaces sains et confortables
  • l'adaptation et la résilience au changement climatique
  • le coût et la valeur du cycle de vie

Il est important de souligner que la méthode s'applique à l'ensemble du cycle de vie du bâtiment évalué. 

 

Un outil d'influence

Ce nouvel outil s'inscrit dans une démarche proactive de valorisation du bâti écologique et d'influence du secteur à l'échelle internationale. Il va permettre de construite un langage commun notamment sur la définition du "bâtiment durable" et de sortir le secteur de son marché de niche.

 

L'ambition de ce projet est bien de partager des valeurs communes sur la qualité de l'air, le carbonne.. tout en gardant les spécificités de chaque Etat. Il existe des réglementations thermiques propres à chacun ce qui n'empêche pas à "Level(s)" de construire des principes d'équivalence pour se comprendre et faire avancer le débat sur le bâti responsable. Ces réflexions serviront de base pour influencer demain les normes qui seront vôtées dans les instances intrenationales (Nations-Unies) et obligatoires après-demain pour les professionnels du bâtiment. 

 

L'équipe Avisé

 

Sources : Commission européenne, 28/09/2017

Batiweb, 29/09/2017

Crédit photo : Level(s)