Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

RGE : un atout commercial

21/11/2016

Le marché de la rénovation énergétique est depuis une petite décennie, en plein boom. Les audits, les diagnostiques énergétiques et les travaux de rénovation du bâti individuel et collectif, font le bonheur des entrepreneurs. L'Etat a fortement encouragé le développement de ces activités notamment par une série de réformes dont la dernière en date est la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte du 18/08/2015. 

Pour encourager les particuliers à se lancer dans la transition énergétique, le gouvernement a créé un certain nombre d'aides publiques : prêt à taux zéro, crédit d'impôt pour la transition énergétique, la TVA à taux réduit...Toutes ces aides répondent à des conditions particulières et spéciiques à lire dans le Guide des Aides financières 2016 ici.    

Il est essentiel que les professionnels de la filière batiment connaissent ces aides publiques car elles permettent de convaincre des prospects ou clients de réaliser des travaux de rénovation énergétique et donc de gagner des parts de marché. Cela permet également de comprendre l'évolution de son seceur d'activité, de son corps de métiers et encourage la formation professionnelle. Les artisans doivent maitriser les nouvelles technologies, être au fait des nouvelles normes métiers et normes environnementales et doivent pour cela s'adapter en se formant auprès d'organismes de formations agréés.

L'équipe Avisé a écrit plusieurs articles par exemple sur la qualification "Eco-artisan" ou plus communément appelé le "label RGE". Vous pouvez retrouver ces articles dans la rubrique bâiment du site web Avisé.

Pour mémoire, le label RGE créé en 2011, est une certification accordée aux artisans (après formation et audit) leur permettant de réaliser des travaux d'économie d'énergie conformes à la règlementation en vigueur et de faire bénéficier son client, via cette certification, d'aides publiques d'Etat pour ces travaux.

Attention, petite précision réglementaire : si un artisan labélisé souhaite externaliser certaines prestations, il doit s'assurer que son sous-traitant est également labélisé RGE.

 

La Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB)  a mené une enquête dont les résultats, publiés en janvier 2016, montrent nettement que la quaification "Eco-artisan" permet non seulement de démarcher de nouveaux clients et de nouveaux contrats mais également de développer des partenariats entre artisans éco-certifiés. D'élargir son réseau professionnel auprès d'autres corps de métiers par exemple.  

 

Quelques éléments importants extraits de l'étude de la CAPEB 

Plus de 1800 entreprises ont accepté de répondre au questions de l'étude.

  • 81 % des entreprises labélisées RGE ont moins de 5 salariés.
  • 61 % des Eco-artisans le sont depuis moins de 2 ans. 

Il faut savoir qu'un audit obligatoire est prévu dans les deux ans de la certification puis tous les quatre ans. 

  • les artisans intérrogés déclarent avoir capté 55 % de nouveaux clients dans le secteur de la performance énergétique grâce au label RGE.
  • il semble que ce soit le bouche à oreille qui permette largement (49 %) de nourrir ces nouveaux marchés.

Vous pouvez lire l'intégralité de l'étude de la CAPEB ici

La labélisation RGE ne convient pas à tous les artisans de la filière bâtiment en terme de secteur d'activité ou de taille de structure afin d'être en capacité d'absorber les travaux demandés. Il est toutefois conseillé de se rapprocher des organismes professionnels (CAPEB et FFB) pour avoir plus de renseignements car le label RGE est manifestement gage de croissance et de compétitivité

 

L'équipe Avisé

 

Sources : Institut Supérieur des Métiers, 19/10/2016

CAPEB, 01/2016

Crédit photo : Ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer

Sondage
à la une

On veut connaître votre avis !
4 + 7 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.
 *0*