Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Handiski : 5 000 pratiquants en France

29/10/2015

Le ski adapté s’adresse aux personnes (enfants, adolescents, adultes, personnes âgées) présentant :

  • soit une déficience intellectuelle à laquelle peuvent être associés des handicaps physiques ou sensoriels,
  • soit des troubles psychiques,
  • soit des troubles du comportement.

 

En France, on estime à 5 000 le nombre de skieurs handicapés. Selon France Montagne, « près de 15 % des 43 000 licenciés de la Fédération française de sport adapté font du ski. »

Selon le handicap, le ski alpin se pratique debout ou assis. Les appareils de ski assis sont apparus au milieu des années 1980. Comme le précise le site Handisport, « ils ont permis de généraliser la pratique du ski à tous les handicaps, en l’intégrant à celle des valides ».

Le ski alpin assis se pratique :

  • en tandemski,
  • en skikart,
  • en uniski,
  • en dualski ou biski.

En uniski et dualski, la personne utilise des stabilos. Il s’agit de « cannes anglaises terminées par des patins permettant de faciliter l'équilibre latéral et le pilotage des différents matériels. »

L'utilisation d'un matériel de ski assis sur téléski nécessite l'emploi d'un dispositif d'accrochage (communément appelé largueur) reliant le matériel de ski assis à l'agrès du téléski.

Les matériels de ski assis (uniskis, biskis, skikarts, tandems, et largueurs) doivent bénéficier d'un avis de la commission d'homologation des matériels de ski assis. Cette commission est composée du Service Technique des Remontées Mécaniques et des Transports Guidés (STRMTG), du Syndicat National des Téléphériques de France (SNTF) et de la Fédération Française Handisport (FFH). La liste des matériels homologués et leurs conditions d’utilisation sont disponibles sur le site Internet du STRMTG.

Ce document permet de constater que peu de fabricants sont positionnés sur ce marché.

A noter que l’utilisation d'un matériel de ski assis homologué sur une remontée mécanique doit être acceptée par l’exploitant, et autorisée dans le cadre du Règlement de Police Particulier et du Règlement d’Exploitation Particulier de la remontée mécanique.

 

D’autres formes de glisse existe dont :

  • la pulka nordique,
  • la luge nordique.

Pour le ski debout, diverses adaptations sont disponibles, telles que  :

  • stabilos pour les unijambistes, certains paralysés ou IMC,
  • skis solidarisés, ou de longueur adaptée,
  • chaussures calées.

 

Les innovations portent aussi bien sur :

  • les équipements à la personne, exemple avec les produits de l’entreprise savoyarde Tessier
  • que sur les aménagements. Un exemple, avec la plate-forme roulante Snowhell, de la société iséroise Handi-Technology. Cette « plateforme roulante permet à un skieur assis (utilisant un appareil de ski pour paraplégiques) de pouvoir utiliser les télécabines de façon autonome sans avoir à sortir de son appareil et à se transférer sur un fauteuil roulant. »

La pratique du ski étant un tout, outre des équipements de la personne adaptés, l’aménagement des stations a évolué pour permettre la pratique handi et répondre aux demandes de la clientèle. Citons  notamment les remontées mécaniques, parkings, sanitaires, la signalétique, et les services tels que les hébergements, écoles de ski, les loueurs de matériel, la restauration.

 

« Les familles recherchent aujourd’hui du tout compris, avec hébergement et sports adaptés variés », précisait, en 2012, Philippe Lucas, directeur sportif fédéral ski, dans un article de France Montagne.

D’après Atout France, quelle que soit l’activité sportive, les besoins et les attentes des pratiquants en situation de handicap portent sur :

  • les nouvelles pratiques,
  • l’approche compétitive,
  • l’accès à l’information,
  • l’accès aux sites,
  • l’accès au matériel,
  • assurer la sécurité
  • progresser dans sa pratique,
  • se faire plaisir en milieu naturel.

 

L'équipe Avisé

Sources : France Montagne, 22/03/2012

Ministère des Sports, 2014

Savoie Mont-Blanc, 10/2015

Handisport nature, 10/2015

Atout France, 2009

Crédit photo :  U.S. military - Department of Defense

 *0*