Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

L’artisanat et les nouvelles pratiques du design

28/04/2017
Mots-clés: 

L’artisan est un technicien sans vision créative et commerciale, le designer fait des produits en série…deux stéréotypes ancrés dans notre culture. Pourtant, capacité à créer, envie d’apporter des solutions à une problématique, un besoin de qualité de travail : artisan et designer, sont deux profils fortement liés.

 

L’artisanat, nouvelle génération

Le terme d’artisanat est souvent associé à des pratiques archaïques. Bien que le « Vintage » soit tendance, on lui reconnait peu de plus-value innovante et économique. Alors qu’au contraire l’artisanat est source de création et d’expérimentation nécessitant :

  • une  expertise technique,
  • la maîtrise d’un savoir-faire,
  • une ouverture d’esprit,
  • une approche transversale des pratiques.

L’artisanat se réinvente dans notre monde un peu paradoxal où se mêle hyperconnexion et un besoin profond de réancrage et de recherche de valeurs (contribution du consommateur, auto-fabrication…). Nous constatons un intérêt grandissant pour le geste artisanal, le touché de la matière, un véritable éloge à la « main » comme en témoigne le succès des journées européennes des métiers d’art.

L’artisan sait évoluer avec son environnement, il devient entrepreneur et gestionnaire, adepte des réseaux sociaux, il tisse des alliances stratégique, élabore des stratégies collaboratives pour assurer la pérennité de son métier et de son entreprise.

De plus, l’artisanat révèle une révolution de la production par la transmission d’un savoir-faire, la redécouverte des valeurs portées par l’artisanat et surtout une remise en question de la production industrielle d’aujourd’hui. Ce constat est appuyé par la tendance du tourisme industriel de plus en plus plébiscité.

 

C’est quoi le design ?

En adoptant la perspective d’un chef d’entreprise souhaitant lancer un nouveau produit, ce serious game permet de voir que le design intervient à chaque étape de la vie d’un projet et s’intègre pleinement dans la stratégie d’innovation de toute entreprise.

 

serious game_c'est quoi le design

 

Ce jeu a été réalisé dans le cadre du projet REDI co-financé par la Commission européenne (2012/2015) avec le soutien de la DGE et BPI France et coordonné par l'APCI avec pour objectif d'encourager l'innovation par le design.

 

Les apports du design pour une entreprise

Selon l’étude sur « l’économie du design » (réalisée par le consortium de partenaires : Agence Pour la Promotion de la Création Industrielle (APCI), Cité du design et Institut Français de la Mode (IFM), pour le compte de la Direction Générale de la Compétitivité de l’Industrie et des Services (DGCIS), Ministère de l’Economie de l’Industrie et de l’Emploi) l’impact positif du design est jugé important.

L’augmentation de chiffre d’affaires est la 1ère conséquence positive perçue par les entreprises ainsi qu’une augmentation de la valeur financière de l’entreprise, ressentie par plus de la moitié des entreprises interrogées.

De plus, ressortent des items très positifs :

  • satisfaction clients,
  • différenciation,
  • compétitivité,
  • créativité,
  • accès à de nouveaux marchés,
  • l’anticipation,
  • le recrutement de talents
  • la coopération avec les fournisseurs.

Pour beaucoup d’entreprises, le design apparait comme une compétence clé. Enfin c’est très majoritairement l’appréciation du client direct qui sanctionne la performance du design, et plus largement c’est une appréciation des utilisateurs finaux et des clients directs. Cependant, cette évaluation est typiquement aléatoire dans sa collecte et très peu souvent analysée.  

 

Artisanat et démarche design

La DGE a édité un recueil de bonnes pratiques de design dans l’artisanat, qui présente 35 témoignages de collaboration réussie entre un designer et un artisan.

 

artisanat et démarche design

 

Artisans et Designers main dans la main

« En 2017, designers et artisans travaillent main dans la main. L’artisanat dépoussiéré s’émancipe au point d’oser ressusciter des métiers comme celui de dominotier, très en vogue au XVIIIe siècle, avant le papier peint en rouleau. Ou de réinventer la dinanderie. Cette nouvelle génération n’est pas tout à fait le fruit du hasard. Il y a quinze ans, la menace qui planait sur les savoir-faire a suscité une prise de conscience. La mode la première a sauvegardé ce patrimoine qui lui était indispensable : plumassier, brodeur, parurier. La déco a suivi, portée elle aussi par les maisons de luxe et les institutions. Tous mettent en avant une génération brillantissime et passionnée, le symbole d’un renouveau profond qui éclot enfin. » Paris Match , 16/04/2017

« La tête ou les mains, c’est une vieille querelle. Si Victor Hugo pouvait encore écrire, en 1841, « le poète est ciseleur ; le ciseleur est poète », la fracture entre métiers intellectuels et manuels, qui a conduit à la dévalorisation de l’artisanat, n’a cessé de s’aggraver depuis. Mais cet état d’esprit commence à changer. On peut le constater dans l’un de ces immeubles aux façades de verre, près de la Seine, dans le nouveau quartier des Grands-Moulins du 13e arrondissement parisien. Rien ou presque ne le distingue des immeubles de bureaux qui l’entourent, et pourtant il héberge graphistes, créateurs de bijoux, fabricants de lampes en laiton… » Télérama, 2016

« Tradition et innovation ne sont pas réputées faire bon ménage. Faute de sang neuf et à l'exception notable du luxe et de la gastronomie, nombre de métiers d'art, de savoir-faire traditionnels sont condamnés à tourner en rond. Voire semblent voués à l'extinction rapide. Inexorable ? Pas forcément. C'est ce que démontre Manu Maestria, un programme du R3I Lab (Réseau innovation immatérielle dans l'industrie), qui a fait travailler ensemble pendant un an huit duos artisans d'art-designers. » Les Echos, 14/09/2012

 

L'équipe Avisé

 

Sources : DGE

APCI

designinnovation.be

Crédit photo : Stocksnap.io

Sondage
à la une

On veut connaître votre avis !
4 + 6 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.
 *0*