Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Les pratiques sportives et les achats des Français en 6 points clés

19/07/2016
Mots-clés: 

Quelles sont les activités sportives pratiquées par les Français ? Combien dépensent-ils par an en articles de sport ? Quels facteurs influencent leurs achats ? Où réalisent-ils leurs achats ? 

Des réponses sont apportées dans une étude réalisée par la DGE (Direction générale des entreprises) et le PIPAME (Pôle interministériel de prospective et d'anticipation des mutations économiques) sur les enjeux et perspectives des industries du sports en France et à l'international. Ses résultats ont été publiés en juin 2016. Qu'en retenir ?

 

1. Top 5 des activités sportives pratiquées par les Français

1) " Le running,

2) le cyclisme, danse / fitness, sports de nage (à égalité),

5) les pratiques de force et les sports de raquette.

 

2. Motivations pour pratiquer une activité

Santé, entretien du corps, flexibilité de la pratique (compatibilité avec son mode de vie), contact avec la nature et la possibilié de pratiquer en groupe sont les arguments de motivation principaux pour la pratique d’un sport.

La pratique sportive est de plus en plus connectée : plus d'1 sportif sur 3 utilise un appareil de mesure de la performance, dont près d'1/4 son smartphone.

 

3. Dépenses moyennes

Les Français dépensent en moyenne 253 euros / an pour leurs achats d’articles de sport. Les dépenses sont relativement stables d'année en année, bien que les Français prévoient une baisse.

Deux comportements traduisent cette prévision :

  • le développement des marchés de l'occasion et de la location
  • un taux de renouvellement limité des articles de sports (exception faite des textiles et chaussures).

La durabilité de certains produits (voire la possibilité de les revendre par la suite), s’installe donc comme un critère de choix. 

 

4. Lieux d'achats

En moyenne, les pratiquants envisagent d’acheter leurs articles de sport dans 1,2 enseigne seulement, de préférence dans une enseigne de sport généraliste pour une majorité d’entre eux. L’acte d’achat en magasin reste privilégié quel que soit le type d’articles et d’enseignes. Toutefois, plus l’enseigne de  distribution est spécialisée sur un groupe d’activités sportives, plus la domination de l’acte d’achat en magasin diminue et plus la part d’Internet et de l’approche hybride (site internet et/ou magasin) augmente. 

4 grands facteurs influencent l'achat d'articles de sport : 

  • l'échange avec un vendeur et ses conseils au moment de l'achat en magasin;
  • les caractéristiques techniques du produit indiquées en magasin. Cela montre l’importance, pour les fabricants et distributeurs, du service client et du merchandising produit (placement, assortiment, communication) en magasin. 
  • la recherche d'information préalable sur Internet,
  • l'échange avec les proches préalablement à l'achat.

 

5. Critères d'achat

Prix, résistance / durabilité, sécurité et confort sont les 3 critères d'achat.

3 leviers complémentaires peuvent être identifiés : 

  • la flexibilité et l’adaptabilité du produit et des services associés : test du produit, retour possible, personnalisation du produit, adaptabilité à la morphologie du pratiquant
  • des conditions de fabrication respectueuses des normes sociales et environnementales : normes environnementales, fabrication éthique
  • le pouvoir d’influence des professionnels de la santé et du sport, qui sont donc des prescripteurs importants à prendre en considération.

 

6. Profils type de consommateurs d'articles de sports 

  • Les participatifs (32 % des sportifs consommateurs d'articles de sport), qui sont très sensibles aux discours marketing qui impliquent des dimensions de partage, notamment au sein d'une communauté de sportifs,
  • les sportifs responsables (28 %) sensibles aux conditions de production des articles de sport et assez volatibles vis-à-vis des marques qu'ils achètent,
  • les sportifs du dimanche (25 %) sensibles à la variables prix,
  • les sportifs passionnés (8 %), pour qui le sport est un plaisir, une passion. Ils sont prêts à dépenser des sommes importantes pour leur pratique mais avec l’envie de personnaliser, tester le produit pour s’assurer qu’il convient à leur morphologie ainsi qu’à leur goût esthétique,
  • les performeurs (7 %), qui pratiquent de manière intensive. Ils sont sur-équipés en outils connectés. Ils sont sensibles à la possibilité d'adapter un produit à leur morphologie et aux recommandations de professionnels du sport ou de la santé. Le type d'accessoires et d'équipements portés/utilisés peut même influencer le choix de telle ou telle activité pratiquée. "

 

L'équipe Avisé

 

Source : DGE, 09/06/2016

Crédit photo : Fotolia

 *0*