Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Sports outdoor : la tendance est à l'optimisme

22/12/2015

90 % des entreprises sont en développement ou à l’équilibre. Les perspectives d’embauche sont satisfaisantes : 37 % des entreprises ont un projet d’embauche d’ici fin 2015. 

C’est ce qui ressort notamment de la 2e édition de l’Observatoire de la filière des sports outdoor en Rhône-Alpes, réalisé par OSV (Outdoor Sports Valley) et le département de la Haute-Savoie.

Autres éléments : la Haute-Savoie, l’Isère, la Savoie et le Rhône concentrent 85 % des entreprises, 91 % de l’effectif et 97 % du chiffre d’affaires cumulé de la filière sports outdoors en Rhône-Alpes.

2 entreprises sur 3 proposent du matériel et / ou des accessoires destinés à la pratique de sports de montagne hiver ou été (ski, escalade, randonnée…). Le marché de l’urbain (en particulier celui du cycle) pèse également au sein de la filière, concernant près de 4 entreprises sur 10. Le marché des sports d’eau pèse légèrement plus que l’année précédente, avec plus de 2 entreprises sur 10.

Au total, 765 marques de sports outdoor sont représentées dans la région Rhône-Alpes.

La filière emploie directement 5 730 personnes en Rhône-Alpes. 74 % des entreprises sont de Très Petites Entreprises (TPE) de moins de 10 personnes. Cette proportion est très légèrement supérieure à celle de 2014. 24 % des entreprise sont des Petites et Moyennes Entreprises (PME), employant 10 à 250 personnes.

L’innovation est omniprésente avec une recherche constante sur les matières, les produits, les processus de fabrication… Parmi les fabricants, 3 sur 4 investissent en R&D. 40 % des investissements ont bénéficié d’un financement public, principalement sous forme d’un Crédit Impôt Recherche. 48 % des entreprises envisagent d’importants investissements en matériel ou logiciel dans les deux prochaines années.

Dans ce contexte, le numérique est devenu un outil incontournable : 3 dirigeants sur 4 le considèrent comme un levier d’innovation prioritaire en matière de commercialisation mais aussi pour les process de design produit. "

 

Périmètre de l’Observatoire : pour la partie industrielle, la chaîne de valeur de la filière des sports outdoor s’étend de la conception à la commercialisation de produits finis. Le champ d’étude de l’Observatoire s’arrête à la distribution en BtoB et ne prend pas en compte le commerce de détail.

 

L’équipe Avisé

Sources : OSV, 11/2015

OSV, 11/2014

Crédit photo : Fotolia

Sondage
à la une

On veut connaître votre avis !
6 + 7 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.
 *0*