Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Vous avez dit MOF, vous avez dit MAF ?

04/09/2015
Mots-clés: 

Derrière les sigles MOF et MAF se cachent deux titres bien connus du monde de l’artisanat et du grand public, à savoir  « Un des Meilleurs Ouvriers de France » et « Un des Meilleurs Apprentis de France ». L’un comme l’autre, ces titres sont décernés à l’issue d’un concours organisé, chacun dans sa catégorie, par la Société Nationale des Meilleurs Ouvriers de France, association loi 1901, reconnue d’utilité publique.

 

Un peu d’histoire pour en connaître la genèse

En 1929, René Petit, alors menuisier-ébéniste et MOF 1927, prend conscience que les lauréats des premières Expositions du Travail, une fois diplômés, reprennent le chemin de leur atelier, sans avoir eu l’opportunité de rencontrer leurs pairs, de promouvoir leur diplôme et retombent très vite dans l’oubli. Lui vient alors l’idée de s’adresser, via la presse de l’époque, à ces lauréats pour leur proposer de se regrouper. Dix d’entre eux répondent à son appel, s’en suit la décision de constituer un comité qui donne naissance à une Association constituée d’un Président, d’un Trésorier, d’un Secrétaire et de ses membres. Ils organisent très vite leur première réunion...

Finalement, en septembre 1929, les statuts de l’Association sont déposés en préfecture puis publiés au Journal Officiel. Ainsi naît la Société Nationale des Meilleurs Ouvriers de France. Elle réunit les lauréats diplômés de  « Un des Meilleurs Ouvriers de France » et a pour vocation, d’assurer la promotion du titre de MOF auprès du grand public et de la transmission des savoir-faire français en visant l’excellence à destination des jeunes générations.

 

Aujourd’hui

Cette Société prestigieuse compte, à ce jour, 1 800 membres, véritable élite du travail, tous adhérents à l’éthique et aux objectifs définis, en son temps, par Georges Castelain, premier Président de la Société Nationale des Meilleurs Ouvriers de France qui déclarait :

«  Nous devons faire de notre association une grande famille et nous considérer entre nous comme des frères, issus du même père le Travail et de la même mère la France, comme de véritables frères, nous devons nous aider, nous protéger, nous soutenir dans toutes les circonstances de la vie ».

Pour en savoir plus sur la Charte des Sociétaires de Meilleurs Ouvriers de France et ses 10 principes fondamentaux…

La Société Nationale des Meilleurs Ouvriers de France, dont le siège national est à Paris, rassemble les meilleurs ouvriers de France dans plus de 200 métiers et spécialités. Son objectif est de défendre la valeur du titre MOF, de promouvoir l’intelligence de la main et d’assurer la sauvegarde et le renouvellement du  patrimoine.

Par son action la SMOF ambitionne de valoriser la voie professionnelle de l’apprentissage, de l’artisanat, du développement des PME-PMI, de l’industrie, des services, de l’environnement,  sans oublier d’accompagner et de transmettre aux générations futures le goût de faire, d’entreprendre, de se perfectionner.

Son organisation repose sur une structure déconcentrée composée de groupements départementaux, de régions et de circonscriptions.

En Rhône-Alpes il s’agit de la circonscription numéro 5.

 

Le concours « un des meilleurs ouvriers de France » et son diplôme professionnel

Ce diplôme d’Etat (niveau classe III) reconnait la haute qualification dont relève le lauréat dans l’exercice de son activité professionnelle dans le domaine artisanal, commercial, de service, industriel ou agricole. Il est délivré à l’issue d’un examen appelé « concours un des meilleurs ouvriers de France », au titre d’une profession dénommée «classe», rattachée à un groupe de métiers et, le cas échéant, au titre d’une option de cette classe.

Le concours est organisé, à minima, une fois tous les quatre ans, sans que sa périodicité puisse être annuelle. Peut se présenter à l’examen toute personne âgée au moins de 23 ans à la date de clôture de des inscriptions.

L’obtention du diplôme donne le droit au titulaire de porter, dans l’exercice de sa profession, une médaille de bronze et émail attachée au cou par la cravate aux couleurs nationales. Le titulaire détient ainsi le titre de « un meilleur ouvrier de France ».

Cette année 2015 ce sont 225 nouveaux lauréats qui ont reçu le diplôme et la médaille du 25è concours « un des meilleurs ouvriers de France », à la Sorbonne à Paris.

Tout savoir sur le règlement général du diplôme « un meilleur ouvrier de France ».

 

Le Concours « un des meilleurs apprentis de France » et son diplôme professionnel.

Tout comme leurs ainés, le concours « Un des meilleurs apprentis de France », s’adresse aux jeunes apprentis en formation initiale de niveau V et IV, âgés de moins de 21 ans. Ce concours est organisé chaque année pour passer des épreuves au niveau départemental, régional puis national. Ces jeunes, venus des quatre coins de la France, représentent près de 100 métiers : des cuisiniers à la ferronnerie, en passant par la marqueterie sur bois et les travaux paysagers. 

Ce concours remporte un succès grandissant : plus de 6 000 préinscrits en 2015. Ce sont 338 lauréats qui ont reçu leur médaille cette année !

 

Impact de l’effet Médaille MAF dans la recherche d’emploi

Une étude très détaillée basée sur deux campagnes de testing conduite entre avril et septembre 2011 dans la région Ile de France démontre l’effet levier du concours MAF sur l’intérêt que peuvent porter les entreprises à la lecture du CV d’un jeune diplômé au CAP et ses chances supplémentaires d’obtenir un entretien d’embauche.

Pour en savoir plus : détails de l’enquête sur l’effet Médaille MAF

 

Demain

Le concours « un des meilleurs apprentis de France », par sa périodicité annuelle, permet de traduire la confiance qui est portée à la jeune génération sur la voie de l’excellence dans leur métier. C’est aussi pour les meilleurs ouvriers de France le moyen de constater que la relève est assurée.

Aujourd’hui c’est déjà demain, 2016 est l’année du prochain concours un meilleur ouvrier de France, le 26è du nom, avec de nouveaux projets en perspectives.

Et pourquoi ne pas viser encore plus loin aux travers des Worldskills plus connus sous l’appellation « Olympiades des métiers ». La France se porte candidate pour la WorldSkills Competition 2019, dans la perspective de faire concourir, à Paris, 1000 jeunes pendant 4 jours sur 50 métiers du BTP, de l’industrie, de l’artisanat, de l’automobile, des nouvelles technologies, des services…

Pour en savoir plus : WorldSkills Competition 2019

 

Source : Société Nationale des Meilleurs Ouvriers de France

Crédit photo : Fotolia

Sondage
à la une

On veut connaître votre avis !
5 + 4 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.
 *0*