Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Escroquerie à l'annuaire professionnel

En avril dernier, nous vous mettions en garde contre une recrudescence d'escroqueries aux faux ordres de virement. Plus récemment, nous vous alertions contre des arnaques aux faux stages de formation HACCP dans la filière alimentaire. La cellule Intelligence Economique régionale de la Gendarmerie vient de diffuser, via sa lettre électronique de sécurité économique territoriable, un message de vigilance sur le phénomène des escroqueries à "l'annuaire professionnel".

 

Référencement inexistant et addition salée

Depuis  plusieurs  années,  de  nombreuses  entreprises  sont  régulièrement  démarchées  par  des sociétés  proposant, moyennant finances, un référencement sur un annuaire  professionnel en vue d’améliorer leur visibilité et accroître ainsi de manière substantielle leurs parts de marché. Bien qu’attrayantes, mais souvent hors de prix, ces offres ne sont en réalité que pures chimères. Afin de créer une certaine confusion dans l’esprit de leurs interlocuteurs, les démarcheurs leur transmettent divers documents permettant de supposer qu’ils proviennent d’organismes officiels. Une fois la facture réglée, les démarcheurs disparaissent, ne répondant plus ni aux sollicitations téléphoniques, ni aux mises en demeures écrites. Par contre, si l’entreprise victime refuse d’effectuer le règlement exigé, elle subira alors relances et menaces en tous genres.

 

Cas concret 

Pour mettre en alerte les acteurs économiques et les entreprise, la Gendarmerie nous expose un cas classique survenu fin janvier 2017. 

Une entreprise  rhônalpine est démarchée par un individu lui proposant de soutenir, moyennant finances, la publication d’un annuaire d’un ministère. En contrepartie, un encart publicitaire serait inséré dans celui-ci. Avant de valider la transaction, le PDG contacte la gendarmerie pour vérifier l’authenticité d’une telle démarche. L’analyse des documents qui  lui ont été adressés laissent à penser qu’il s’agit d’une escroquerie, de nombreuses incohérences ayant été constatées.
 

Ce simple contre-appel de sécurité a permis d’éviter la perte d’environ 6 000 euros. 

 

Comment se prémunir de ces tentatives d'escroquerie ?

Une vigilance accrue et des réflexes simples suffisent généralement pour désamorcer l'escroquerie. 

Pour limiter les risques :

  1. Identifier l’émetteur du document (En cas de domiciliation à l’étranger, redoubler de prudence).
  2. Porter une attention particulière à ce qui semble être une demande de vérification de coordonnées.
  3. Se méfier des mentions de bas de page rédigées en très petits caractères.
  4. Prendre le temps d’étudier le document et réfléchir avant d’apposer sa signature.
  5. Alerter vos salariés en charge du traitement du courrier de l’entreprise.
  6. En cas de doute, ne pas hésiter à s’informer auprès des services compétents (DGCCRF, …).

 

A ce sujet, vous pouvez également consulter gratuitement cette fiche pratique de la DGCCRF sur "Les annuaires professionnels - Les conseils pour ne pas se laisser piéger"

La Gendarmerie rappelle l'importance de déposer plainte même dans le cas d'une tentative non aboutie. 

 

L'équipe Avisé 

 

Sources : Cellule Intelligence Economique régionale de la Gendarmerie

DGCCRF

Crédit visuel : StockSnap.io


13/02/2017

Sondage
à la une

On veut connaître votre avis !
11 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les derniers
tweets Avisé

RT @CMA_69: La région Auvergne-Rhône-Alpes est la 2ème région en nombre d'#entreprises #artisanales après l'Île-de-France #emploi https://t… Il y a 16 heures 15 min
Tri des #déchets de bureau : de nouvelles obligations pour les professionnels https://t.co/BDJUBQRC8g https://t.co/wZDN8goqsB Il y a 3 jours 15 heures
#Drive, #clickandcollect, #Webtostore… : une complémentarité accrue entre Web et point de vente… https://t.co/ujm2Nk3vxL Il y a 4 jours 11 heures