Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Nouveauté : création du Cluster Cuir chez nos voisins !

14/12/2016

La région Auvergne-Rhône-Alpes est un territoire historiquement reconnu pour son savoir-faire du cuir. Certains artisans, perfectionnent le travail de cette matière noble depuis des siècles, comme à Grenoble où le début de la fabrication de gants remonte au XIVème siècle. 

Nous ne sommes pas les seuls à être en pointe sur ce secteur. Nos voisins du centre Ouest, de la région Nouvelle-Aquitaine viennent d'acter en cette fin d'année 2016, la création d'un cluster dédié au cuir : le "Cluster Cuir". Démarche peu commune, la région a souhaité regrouper des entreprises (multinationales, TPE et PME) et des institutions proches géographiquement, travaillant dans le même domaine de compétence et complémentaires.

La filière "cuir" est clairement affichée par la région comme un axe stratégique du développement économique pour 2017. Le regroupement de ces entreprises, artisans et institutions va permettre une plus grande visibilité du savoir-faire, une mutualisation de certains besoins et le développement de l'attractivité des activités et du la région.

 

Quelques éléments sur le Cluster Cuir

Le Cluster Cuir est le prolongement de ce qui a été impulsé il y a plusieurs années avec le Pôle d'Excellence des métiers du cuir et du luxe. Aujourd'hui, le cluster souhaite aller plus loin dans la valorisation de l'artisanat et le développement local.

L'idée du projet est donc : 

 

  • d'encourager et faciliter l'échange entre acteurs du cuir mais aussi avec d'autres artisans des métiers d'art (développer un réseau professionnel)
  • de porter l'innovation
  • de participer au rayonnement international des activités artisanales 
  • de consolider le savoir-faire ancestrale et le transmettre
  • de former les artisans (évolution des métiers et montée en compétence)

Plus d'une centaine d'entreprises en Nouvelle-Aquiaine travaillent dans le cuir. La volonté est ici de constituer une grappe d'entreprises selon une logique d'intégration dite verticale. Il y aura des professionels du cuir sur tout le spectre de la filière : des spécialistes de la matière première (peaux, élevage de quaité) à la mise en production industrielle en passant par le développement de l'innovation et de nouveaux marchés. 

La mise en route du cluster est prévu pour le 1er trimestre 2017. A suivre !

 

 Petit focus en Auvergne-Rhône-Alpes 

Un certain nombre de départements de la région (l'Isère, l'Ain, la Drôme...) ont une expertise historique sur le secteur du cuir. L'on peut citer tout d'abord Grenoble et la ganterie de luxe. La célèbre maison Lesdiguières-Barnier dont le directeur a reçu le prix de Meilleur ouvrier de France en 2000 et est diplômé Maitre artisan en métier d'art depuis 2007.

La ville de Romans, spécialiste de la chaussure, est également présente sur le marché de la sellerie, de la tannerie, de la maroquinerie. Comme en Isère, pour se démarquer de la concurrence internationale, certains artisans ont fait le choix de s'orienter vers le marché du luxe. De prime abord, beaucoup de personnes pensent que le luxe est une niche. Il l'est mais de moins en moins. Souvent en tant que sous-traitants sur cette niche, les artisans cherchent à faire reconnaitre leur savoir-faire, leur expertise et leur art. Le luxe répond à ce positionnement en France et à l'International. Vous pouvez consulter ici un mémo du Conseil Départemental de la Drôme qui vous donnera des éléments sur certaines entreprises spécialistes du cuir. Vous pouvez également retrouver des informations sur le site même en cliquant ici.

La fusion de la région Rhône-Alpes avec l'Auvergne permet de renforcer le positionnement de cette filière sur le territoire. Ainsi, le département de la Haute-Loire est aussi une place forte du travail du cuir. Elle compte sur son territoire quelques leader de la filière avec par exemple les tanneries et la maroquinnerie du Puy qui emploient plus de 300  personnes. La Haute-Loire, tout comme la Drôme (implantation en 2011 d'un atelier Louis Vuitton), travaille aussi pour de grandes marques de luxe, tels que Hermes.

Une autre manière, complémentaire ou non du luxe, pour se différencier sur son secteur d'actvité, est l'innovation. Ainsi par exemple dans le département de l'Ain,  des artisans travaillent "le cuir de carpe". La peau du poisson est récupérée et envoyée dans une tannerie spécialisée puis utiisée par les artisans de l'Ain pour fabriquer des objets (ceintures, maroquinerie...) Le nom "Cuir de carpe de Dombes" a été déposé notamment pour garantir la traçabilité des produits. Démarche éco-responsable et innovante ! Pour en savoir plus cliquez ici !

 

La région Auvergne-Rhône-Alpes est en pointe sur certaines filières de l'artisanat. Il y a une réelle volonté aujourd'hui du Conseil régional, de faire de la filière métiers d'art, un axe stratégique de développement économique à l'échelle locale. Vous pouvez lire ici, l'article de l'équipe Avisé sur ce sujet.

 

L'équipe Avisé

 

Sources :Conseil National du Cuir, 14/12/2016

Aqui.fr, 26/11/2016

Fédération Française de la Chaussure, 14/12/2016

Région Nouvelle-Aquitaine, 14/12/2016

Pôle Rhône-Alpes de l'Orientation, 14/12/2016

Crédit poto : Pixabay

 *0*