Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Les fleuristes toujours privilégiés par les acheteurs

16/10/2015
Mots-clés: 

Nous vous proposons une synthèse de deux études publiées par Valhor et France AgriMer.  Retrouvez ici des données sur les circuits de distribution favoris des Français, ainsi que les résultats pour la région Rhône-Alpes Auvergne du panel consommateurs TNS Sofres publiés en septembre 2015.

 

Les clients privilégient les fleuristes aux autres distributeurs

 

En ce qui concerne les circuits de distribution, sur la période de janvier à juin 2015, la part des achats chez les fleuristes diminue de 1,8 point. La grande distribution quant à elle recule de 0,5 point (-1,1 point pour les jardineries d’hypermarchés et +0,5 point pour les grandes surfaces alimentaires). La seule progression enregistrée sur le premier semestre 2015 concerne les jardineries spécialisées, avec 1,1 point d’augmentation des parts.

 

Même si la part des achats chez les fleuristes est en recul, ils restent privilégiés par rapport aux autres distributeurs.

 

Parts de marché dans les principaux circuits de distribution

sur les 6 premiers mois de 2015 :

 

Zoom sur l'activité des fleuristes de Rhône-Alpes Auvergne

 

Ci-après, retrouvez un tableau récapitulatif des principaux résultats du panel de TNS Sofres pour la région Rhône-Alpes Auvergne (publiés en septembre 2015 sur les résultats de 2014) :

Il est intéressant de noter que pour les végétaux d'ornement et les végétaux d'intérieur, les Rhônalpins-Auvergnats interrogés achètent moins, mais dépensent plus que la moyenne nationale.


Cependant, concernant les végétaux pour le cimetière et ceux d'extérieur, ils sont en dessous de la moyenne française, en volume comme en valeur.

 

Pour accéder au détail des données, c'est par ici.

 

Enfin, voici un tableau comparatif des différents circuits de distribution sur la région Rhône-Alpes Auvergne pour 2014 : 

 

Ici, on remarque que les personnes interrogées préfèrent se rendre chez les fleuristes plutôt que dans les jardineries spécialisées ou les supermarchés. De plus, même si elles y font moins d'achats, elles y dépensent en moyenne plus sur l'année.

 

Pour voir les données des autres régions, cliquez ici.

 

Sources : 

Ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, septembre 2015

Valhor, septembre 2015

 

Crédit infographie : Valhor

Crédit photo : StockSnap

 

 

Sondage
à la une

On veut connaître votre avis !
1 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.
 *0*