Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Alimentation : les Français plébiscitent le fait maison

Le faire soi-même a été accéléré avec la crise sanitaire. Selon un sondage Opinionway réalisé durant le deuxième période de confinement, les Français dans leur grande majorité (73%) plébiscitent les produits peu transformés et veulent consommer plus responsable et plus local.

 

Contexte favorable

« Le contexte de crise donne envie de consommer plus responsable. Les Français interrogent leur mode de consommation et leurs réflexes. Un retour à des produits plus simples et durables en découle » explique Blaise Desbordes, directeur général de Max Havelaar France interrogé par l’AFP.

Les Français font la part belle au fait maison, une tendance profitable aussi aux métiers de bouche. « Nous constatons une hausse des produits labellisés bruts comme les fruits, les épices, le chocolat et davantage de café en grains ». En un an, les ventes de ce dernier produit ont crû de 35% en valeur et de 30% en volume.

 

Les circuits courts privilégiés

« Quand on fait sa cuisine, on est incité à privilégier les circuits courts pour trouver des produits de qualité. Sur le terrain, les producteurs constatent l’arrivée de 10 à 30% de clients en plus », explique Yuna Chiffoleau, directrice de recherche à l’INRAE qui conduit une étude intitulée « Manger au temps du coronavirus ».

Les Français décident de soutenir les producteurs en se tournant vers les circuits courts : 35% d’entre eux sont conscients que ce sont bien eux qui ont le plus de pouvoir pour favoriser l’essor du secteur alimentaire responsable, un chiffre en hausse de 9 points.

78% des Français se disent favorables à consommer des produits 100% locaux, un chiffre en progression de 24% par rapport au premier confinement. « Le faire soi-même est en progression depuis quelques années et la tendance a été accélérée par la crise sanitaire. Les gens ont plus de temps et décident de cuisiner davantage » conclut Yuna Chiffoleau.

 

L’équipe Avisé

 

Source :

opinion-way.com

leparisien.fr

 

Crédit photo : Pixabay