Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Bio : un succès qui ne se dément pas

Selon le baromètre L'Agence Bio /CSA, 9 Français sur 10 (92 %) déclarent avoir consommé bio, et près des ¾ (73 %) consomment bio régulièrement (au moins une fois par mois). 16 % en consomment même tous les jours. Depuis 2015, on constate une hausse significative de la fréquence de consommation de produits biologiques.

Par ailleurs, 4 Français sur 10 sont prêts à dépenser plus pour leur consommation alimentaire bio : ils sont même prêts à payer 15 % de plus en moyenne.

 

26 % des consommateurs de produits bio font leurs achats chez des artisans

Même si les grandes et moyennes surfaces alimentaires restent le premier circuit d’achat de produits bio pour près de 8 consommateurs sur 10, les consommateurs bio achètent dans différents lieux d’achats : 31 % passent par les marchés pour acheter plutôt des produits frais (fruits et légumes, fromage, viande) notamment les 65 ans et plus, 30 % fréquentent les magasins spécialisés bio (50-64 ans CSP+ pour acheter tout type de produits), 26 % achètent chez des artisans (hommes CSP+  et notamment pour la viande), 19 % achètent à la ferme, 9 % utilisent le drive (25-49 ans), cible également sensible aux paniers/AMAP et via Internet.

 

En restauration hors domicile aussi

En moyenne, plus de 7 Français sur 10 sont intéressés par des repas intégrant des produits bio sur les lieux qu’ils fréquentent en dehors de leur domicile :

  • 83 % au restaurant
  • 81 % sur leur lieu de travail
  • 80 % dans les hôpitaux
  • 77 % en maison de retraite
  • 70 % en restauration rapide ou à emporter

En outre, 9 parents sur 10 souhaitent que des produits bio soit proposés en restauration scolaire.

 

Une agriculture mieux identifiée

Les Français sont 64 % à savoir que l’agriculture biologique est encadrée par une réglementation européenne et 48 % par une réglementation française.

Une très grande majorité de Français, connaissent, en outre, les grands principes fondamentaux de l’agriculture biologique :

  • l’environnement et la naturalité des produits : 89 % des Français savent que l’agriculture bio interdit l’utilisation des OGM et qu’elle n’emploie ni colorants, ni arômes artificiels (74 %)
  • les principes de production et de contrôle : l’agriculture bio suit un cahier des charges très précis (89 %) et est soumise à des contrôles annuels systématiques (82 %)
  • l’éthique : les Français savent que l’agriculture bio a des exigences pour le bien-être animal et l’alimentation des animaux (85 %)

 

85 % des Français considèrent qu’il est important de développer l’agriculture biologique parce qu’ils estiment qu’elle contribue notamment à préserver l’environnement (91 %), que les produits bio sont meilleurs pour la santé (89 %), plus naturels en raison de leur culture sans produits chimiques de synthèse (88 %) et source d’emplois (75 %).

 

 

Source : Agence Bio

Sur le podium des produits bio

Les fruits et légumes bio restent consommés par une très large majorité de consommateurs (81 %) essentiellement frais. Viennent, ensuite, les produits laitiers bio (71 %) et en particulier le lait (45 %), les autres produits laitiers (39 %), le fromage (36 %). Les œufs bio sont également très largement consommés par deux tiers des consommateurs (63 %).

 

Les autres produits sont :

  • l’épicerie bio notamment les pâtes  (52 %) et le riz (36 %), d’autres produits d’épicerie (28 %) et les huiles (26 %)
  • les boissons bio (48 %) portées par les jus de fruits (39 %) et le vin (18 %)
  • la viande bio (43 %) mais en baisse : un fait imputable à la baisse de consommation de volaille (30 %), première viande consommée en bio

 

Sont également consommés en bio le pain, le café, le thé, les produits de petit déjeuner et les produits à  base de soja. De façon plus marginale, les poissons /coquillages/crustacés (14 %) et les compléments alimentaires (7 %).

 

Une nouvelle démarche de consommation

Plus de et/ou des principales du développement durable dans leurs actes d’achat (94 %). Ils sont toujours plus nombreux à déclarer avoir acheté des produits bio en dehors de l’alimentation (73 %) dont :

  • des produits d’entretien ménager bio (54 %)
  • des produits cosmétiques et d’hygiène (45 %)
  • des produits de jardinage (39 %)
  • du textile bio (24 %)

 

Lire aussi : Alimentation : les tendances pour 2019

Lire aussi : Les applis nutritionnelles : un outil pour de nouveaux usages

Lire aussi : Planète Appro : un salon qui lie l’agriculture et l’artisanat

 

L’équipe Avisé

 

Source : agencebio.org

 

Crédit photo : Pixabay