Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Coronavirus : la livraison des repas à domicile reste autorisée sous conditions

Le gouvernement autorise la livraison de repas à domicile à condition qu’elle se fasse sans contact.

Elle se déroule dans les conditions suivantes :

  • Une zone de récupération des repas doit être aménagée par le restaurant, distincte de la cuisine, afin d’assurer la récupération du repas sans contact entre la ou les personnes chargées de la préparation du repas et la personne chargée de la livraison ;
  • Le livreur dépose son sac ouvert et le personnel du restaurant place le repas directement dans le sac ;
  • Lors de la livraison du repas, le livreur prévient le client de son arrivée (en frappant ou en sonnant) ;
  • Le livreur part immédiatement ou s’écarte d’une distance de minimum 2 mètres de la porte, avant ouverture de la porte par le client. L’objectif est de ne pas se croiser.

 

Des consignes supplémentaires

Des consignes supplémentaires s’appliquent pour les plateformes de mise en relation.

Les gestes barrières doivent être rappelés expressément aux restaurateurs, aux livreurs et aux clients : se laver très régulièrement les mains, tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir, utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter, saluer sans se serrer la main et sans embrassades.

 D’autres s’appliquent aux restaurateurs et préparateurs de repas :

  • Toute personne symptomatique (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires) ne doit pas se rendre sur son lieu de travail ;
  • Les sacs contenant les repas doivent être correctement fermés ;
  • Une forte attention doit être portée au nettoyage et à la désinfection de toutes les surfaces et ustensiles en contact avec la nourriture.

Des consignes spécifiques s'appliques aussi aux livreurs:

  • Lors de l’attente devant un restaurant, les livreurs doivent respecter la distance de sécurité d’1 mètre entre eux ;
  • Le livreur prévient le client de l’arrivée du livreur et part immédiatement ou s’écarte d’une distance de minimum 2 mètres de la porte après le dépôt du repas ;
  • Le matériel de livraison doit être régulièrement nettoyé, particulièrement les zones en contact avec les mains, à l’aide de lingettes désinfectantes ou d’un chiffon et de produit d’entretien correspondant à la norme NF ou EN 14476 (inscrite sur l’étiquette).
     

Le coronavirus Covid-19 se transmet principalement par les postillons (toux, éternuements). On considère donc qu’un contact étroit avec une personne malade est nécessaire pour transmettre la maladie : même lieu de vie, contact direct à moins d’un mètre lors d’une toux ou d’un éternuement ou contact prolongé, par exemple lors d’une discussion en l’absence de mesures de protection. Un des vecteurs privilégiés de la transmission du virus est le contact des mains non lavées.

Le virus peut survivre quelques heures sur des surfaces (voire quelques jours dans des conditions spécifiques, en milieu humide), et les mains voire les objets manipulés (stylo, poignée de porte…) peuvent être des vecteurs de transmission.

Lire aussi : COVID-19 : Le réseau des CMA d'Auvergne-Rhône-Alpes en soutien aux entreprises artisanales

 

L’équipe Avisé

 

Source : economie.gouv.fr

 

Crédit photo : Pixabay