Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Covid-19 : les Français ont mangé plus de fromage en 2020

Tous les fromages ont profité d’une tendance à la hausse de consommation à domicile en 2020 en France alors qu’elle a chuté dans les restaurants et les bars pour cause de fermeture. La raclette a vu ses ventes bondir (+12,2%) derrière la mozzarella (+21,2%).

 

Ce sont en effet les fromages à base de lait de vache qui ont pris la tête l’année dernière, enregistrant une croissance de +8,5% sur l’année, indique les chiffres publiés récemment par FranceAgriMer-Kantar. Chaque type de fromage a profité de l’augmentation des ventes.

 

Ingrédient convivial

Le fromage à raclette a vu ses ventes croître de + 12,2%, le comté de +8,2% et l’emmental de +7,8%. Toutes les catégories sont bien orientées même les fromages qui avaient tendance à ralentir ces dernières années tels que le coulommiers (+5,6%) et le camembert (+2,2%).

Les fromages de chèvre ont progressé de 7,2% notamment les buches de chèvre affinées (+7,9%). Les fromages de brebis ont aussi regagné du terrain avec une hausse de 5,5% des achats, le Roquefort a enrayé son déclin (+5,4%).

Ces résultats ont été obtenus grâce aux achats des ménages qui ont cuisiné davantage chez eux, notamment durant le confinement, d’où la forte progression des fromages ingrédients tels que la mozzarella ou l’emmental. Mais le fromage peut aussi être synonyme de réconfort et sait jouer la carte de la convivialité comme de repas plus raffinés avec les AOP.

 

L’équipe Avisé

 

Sources :

reussir.fr

bfmtv.com

lesechos.fr

 

Crédit photo : Pixabay