Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Num-alim : une plateforme numérique exhaustive sur les produits alimentaires

Les industriels de l’agroalimentaire ont décidé de reprendre la main dans le jeu qui les met en scène avec les concepteurs d’applis nutritionnelles. L’ANIA (Association nationale des industries alimentaires), en coopération avec le Fonds français pour l’alimentation et la santé (FFAS) et la Fondation Avril, représentant de l’amont agricole et GS1, l’organisme des standards (codes à barres, QR Code), vient de lancer un projet ambitieux dénommé Num-Alim. Il a pour objet de répondre aux enjeux de transparence et de valorisation des démarches de qualité de toute la filière.

 

Un outil simple

Répondre à l’attente des consommateurs qui recherchent toujours plus d’informations sur les produits alimentaires (composition, origine des ingrédients, conditions de production, empreinte carbone, notation Nutri-Score…) et ont besoin d’outils simples quand ils font leurs courses, telle est l’ambition d’ici 18 mois de Num-Alim : il s’agira de la première plateforme numérique de données ouvertes, fiables et exhaustives sur les produits agro-alimentaires. Ces données pourront servir de référence pour de nouvelles applications mobiles.

 

Un catalogue en temps réel

Cette plateforme a l’ambition de fournir la carte d’identité numérique de l’intégralité de l’offre alimentaire, grâce à des données vérifiées et mises à jour en temps réel. Elle offrira un catalogue numérique des aliments et devrait éviter les approximations venant des applications basées sur la seule foi des consommateurs.

Son but sera aussi de permettre à tous les maillons de la filière d’en bénéficier : les agriculteurs pourront faire mieux connaître leurs pratiques ; les TPE et PME pourront présenter les spécificités de leurs productions et améliorer leur visibilité auprès des enseignes de la grande distribution ; l’assortiment en magasin sera optimisé.

« Avec Num-Alim, nous passons à la vitesse supérieure en termes de transparence. Nous pourrons disposer d’une source fiable, exhaustive et à jour pour guider les consommateurs dans leurs choix » a expliqué Richard Girardot, président de l’ANIA. « Num-Alim est un projet prioritaire et stratégique pour l’ANIA et les entreprises alimentaires. Le dialogue est ouvert, des informations fiables sur les produits vont circuler, la transition pour une alimentation toujours plus durable et responsable est lancée ».

 

Lire aussi : Les applis nutritionnelles : un outil pour de nouveaux usages

 

Nutri-Score de plus en plus reconnu

De son côté, la notation Nutri-Score gagne ses lettres de noblesse. Le système est reconnu par les autorités européennes et même salué par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Son principe est simple : il donne un indice clair de la qualité nutritionnelle du produit, affichée par une lettre (A/vert foncé : meilleure notation à E/orange foncé : moins bonne évaluation). Un moyen pour le consommateur d’évaluer rapidement la qualité nutritionnelle globale des aliments quand il fait ses achats. Un an après son lancement, près de 80 marques, des distributeurs et des industriels de l’agroalimentaire ont décidé de suivre ce système.

Nutri-Score a également récemment convaincu la Belgique et l’Espagne.

Source : www.mangerbouger.fr

L’équipe Avisé

 

Sources :

ria.fr

ania.net

lepointsurlatable.fr

 

Crédit photo : Pixabay