Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Restauration : la livraison devient incontournable

En 2024, la livraison en France représenterait 19% du chiffre d’affaires de la restauration commerciale et près de 10,3 milliards d’euros estime Food Service Vision qui vient de publier la 2e édition de la Revue Business Livraison.

 

Marquée par une crise sanitaire inédite, l’année 2020 a vu une très forte croissance de la livraison au sein de la filière restauration, avec un chiffre d’affaires de 4,9 milliards d’euros, en croissance de 47% depuis 2018.

« A défaut d’un basculement total vers un nouveau monde, elle montre la mutation et l’accélération de la livraison et de ses multiples acteurs » indique Food Service Vision.

 

Des tendances fortes

Parmi les tendances fortes révélées par la Revue Business Livraison, on notera la domination du marché par les agrégateurs tels que Deliveroo, Uber Eat, Just Eat , Glovo… Ils sont devenus des acteurs incontournables de la restauration : 7 commandes sur 10 passent désormais par les plateformes de livraison contre seulement 1 sur 2 en 2019.

L’étude relève également le fort développement des cuisines fantômes ou dark kitchens ou cuisines laboratoires. Ce qui permet la création de marque virtuelles de restauration, uniquement distribuées en livraison. Si les plateformes de livraison ont enregistré 37 000 restaurants « réels », elles distribuent aussi 4500 marques virtuelles en exclusivité.

Le marché est caractérisé par la présence d’investisseurs très actifs, en dépit de l’incertitude économique. En 2020, plus d’une vingtaine de start-up se sont créées dans le secteur de la livraison (location de cuisines, agrégateurs, intégrateurs de commandes, coursiers), et les levées de fonds se sont beaucoup développées.

Autre tendance, un réel attrait chez les consommateurs : la proportion de Français ayant recours à la livraison est passée de 40 à 46% entre 2019 et 2020. La livraison séduit toujours plus de consommateurs, et notamment des classes d’âge plus élevées avec une forte hausse chez les plus de 35 ans. La part des clients réguliers a fortement augmenté depuis 2019 : elle représente désormais 50% des utilisateurs.

 

Un phénomène conjoncturel et structurel

« La livraison va s’installer durablement dans le paysage de la restauration : les trois-quarts des restaurants à table poursuivront la livraison à la réouverture » estime Food Service Vision.

Le marché de la livraison a été porté par la très longue fermeture des restaurants : la vente à emporter et la livraison leur ont toutefois permis de maintenir un seuil d’activité. Pour autant, « la flambée de la livraison est loin d’être un feu de paille », considère Food Service Vision.

En effet, la croissance du marché de la livraison est également liée à des phénomènes structurels tels que le développement du télétravail, la part plus importante des Millenials dans la population active, l’intérêt très marqué des investisseurs pour cette activité, le maillage territorial plus dense, les investissements massifs des plateformes pour fidéliser les consommateurs.

À noter quelques freins cependant à l’essor de la livraison : les taux de commission des agrégateurs  sont jugés trop importants par 94% des restaurateurs indépendants ou la difficile gestion des livreurs de plateformes par 36% d’entre eux. Côté consommateurs, le frein principal est la préférence pour cuisiner soi-même, évoqué par 48% des non-utilisateurs.

Cette deuxième édition de la Revue Business Livraison offre une vue d’ensemble du marché de la livraison de repas en France en 2021 et décrit les stratégies et les modèles des agrégateurs, des marketplaces, des restaurants virtuels et des dark kitchens. Elle a été réalisée en croisant les interviews de 25 décideurs clés du secteur, l’étude de 1100 consommateurs et 700 points de vente. Elle aborde enfin le développement de la livraison sur les restaurateurs indépendants et les chaînes.

 

L’équipe Avisé

 

Sources :

lesechos.fr

snacking.fr

bra-tendances-restauration.com

 

Crédit photo : Pixabay