Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

S'engager dans une démarche de développement durable : quelles possibilités dans l'artisanat alimentaire ?

Le développement durable est un sujet d'enjeux et d'opportunités dans les métiers de bouche. Citons par exemple la politique de lutte contre le gaspillage alimentaire.

En 2011, une étude du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a évalué  " les pertes et gaspillages moyens à :

  • 2,6 t / établissement / an pour les métiers de bouche / artisanat alimentaire étudiés, 
  • 3,6 t / établissement / an pour une boulangerie artisanale. "

 

Vous souhaitez aller plus loin dans une démarche de développement durable ? Voici des suggestions :

En boulangerie, vous pouvez utiliser un four à biomasse. Pour en savoir plus sur ce type d'équipement, la Chambre Régionale de Métiers et de l'Artisanat de Rhône-Alpes vous propose une fiche précisant, de manière succincte, rapide à lire, les aspects économiques, environnementaux, santé et sécurité de ce type de four, ainsi qu'un comparatif des coûts avec un four électrique.

La CMA de votre département est à votre disposition pour réaliser un audit énergie, gratuit et confidentiel, dressant l’état des lieux de votre consommation énergétique au global et par postes énergétiques. Les principaux postes énergétiques pris en compte sont l'eau chaude, l'éclairage, la production de froid, l'isolation du bâti, la machine de production, le chauffage / climatisation, le matériel électrique. Des gains économiques sont possibles en agissant simplement ou lors de rénovation sur ces postes énergétiques. 

  • du côté du mobilier pour aménager un lieu de consommation, la récupération et l’acquisition de meubles faits à partir de matériaux recyclables sont à la mode ;
  • les emballages en carton et le papier peuvent être labellisés FSC. Ce label environnemental assure que la production de bois ou d'un produit à base de bois respecte les procédures sensées garantir la gestion durable des forêts ;
  • pour imprimer vos supports de communication, vous pouvez faire appel à un imprimeur labellisé Imprim’Vert. Par ce label, l’entreprise exprime sa volonté de réduire les impacts environnementaux liés aux activités de l’imprimerie ;
  • si vous livrez des produits, le vélo ou le triporteur, électrique ou non, peuvent être une solution en zone urbaine, et la voiture électrique ou hybride en zone rurale ;
  • les textiles peuvent être en lin. La France est le 1er producteur mondial de lin.

Plus globalement, rappelons que le développement durable porte sur trois champs : social, économique et environnemental. Cela laisse la place à de nombreuses initiatives !

 

Les sacs et la vaisselle jetables en plastique bientôt interdits

" Initialement prévue pour le 1er janvier 2016, la publication du décret sur l'interdiction des sacs de caisse en plastique à usage unique, qu'ils soient gratuits ou payants, est reportée en mars 2016, indique le site Service public.

Seuls les sacs plastique réutilisables (vendus en caisse), les sacs pour emballage de fruits et légumes en vrac ou les sacs constitués d'une autre matière que le plastique (papier, tissu, etc.) pourront être distribués pour emballer les marchandises dans les points de vente (art. 75 de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte).

Les commerçants sont autorisés à distribuer les sacs plastique qui vont être interdits, jusqu'à épuisement du stock.

À partir du 1er janvier 2017, l’interdiction sera étendue :

  • aux sacs en matières plastiques à usage unique destinés à l’emballage de marchandises au point de vente autres que les sacs de caisse, sauf pour les sacs compostables en compostage domestique et constitués de matières biosourcées, c’est-à-dire à base de matière végétale,
  • aux emballages plastique non biodégradables et non compostables en compostage domestique, pour l’envoi de la presse et de la publicité (mise sous blister).

Par ailleurs, sont dorénavant interdites la production, la distribution, la vente, la mise à disposition et l’utilisation d’emballages ou de sacs fabriqués à partir de plastique oxo-fragmentable, matière dégradable, mais ni assimilable par les micro-organismes, ni compostable.

En 2020, la vaisselle jetable en plastique (gobelets, verres et assiettes jetables) sera à son tour interdite, sauf ceux compostables en compostage domestique et constitués de matières biosourcées. "

 

Si vous décidez de vous engager dans une démarche de développement durable, faites le savoir à vos clients et valoriser ainsi vos efforts et ceux de vos équipes ! Dans le cadre de la démarche Gourmet bag par exemple, des outils de communication sont proposés aux professionnels : stickers, logotypes, flyers, chevalets, phots. Ils sont gratuits, libres de droits et téléchargeables sur le site gourmetbag.fr.

 

L'équipe Avisé

Sources : Ecocert Greenlife, 03/11/2005

CRMA Rhône-Alpes

Service public, 29/12/2015

Gourmetbag.fr, 21/08/2015

Crédit visuel : Pixabay