Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Sirha : le digital au service du secteur alimentaire

Au-delà des spécialités culinaires et des produits alimentaires, le Sirha était également l’occasion de découvrir les nouvelles technologies dans le domaine du digital. Ainsi, l’édition 2019 se voulait au cœur de l’innovation avec un espace dédié aux nouvelles technologies et notamment la présence d’un « Village start-up » de 200m2 regroupant 30 entreprises.

Les thématiques concernant la gestion des stocks, la planification des tâches, le respect des règles d’hygiène, la mise en relation sont des problématiques auxquelles les entreprises digitales souhaitent apporter des solutions.

Divers outils numériques ont ainsi été présentés lors du Sirha 2019. Avec le concours des étudiants-ingénieurs de l’ISARA (Institut supérieur d’agriculture Rhône-Alpes), l’équipe Avisé a pu rencontrer plusieurs acteurs du secteur digital.

 

Keyfood, le tableau de bord des entreprises

Basée en région parisienne, la société « DBF qualité » est spécialisée dans le secteur de l’Hygiène et la Sécurité Alimentaire. Elle propose à ses clients un progiciel nommé Keyfood, véritable tableau de bord des procédures.

Pour la mise en œuvre de Keyfood, la société loue ou vend un matériel informatique à ses clients. Parmi ces derniers, on retrouve tout autant des entreprises de l’industrie agroalimentaire, des restaurants, des GMS que des artisans des métiers de bouche. Pour répondre aux spécificités de chacun, Keyfood se veut une solution personnalisable selon l’activité.

Le progiciel propose une digitalisation des documents pour permettre une meilleure gestion administrative. Cela se traduit notamment par une mise à disposition rapide des informations lors de contrôles par les autorités sanitaires. Keyfood permet à l’artisan de surveiller et gérer le déroulement de son Plan de Maîtrise Sanitaire, notamment avec le recueil des règles d’hygiène et la gestion du planning de nettoyage. De plus, un système de veille réglementaire en hygiène et sécurité alimentaire est également à disposition des professionnels.

L’artisan a donc la possibilité de s’orienter vers une gestion dématérialisée et le zéro papier qui lui permettent une plus grande réactivité vis-à-vis de ses partenaires. Ainsi, il peut envoyer directement à ses fournisseurs toute anomalie concernant l’état et la fraicheur de ses produits ou tout dysfonctionnement sur un de ses appareils.

 

 

Agapai, une nouvelle plateforme digitale collaborative

Agapai est un outil numérique mettant en relation les entreprises de restauration collective avec d’autres professionnels de l’alimentaire. Il se définit lui-même comme une « plateforme digitale collaborative dédiée aux professionnels de la agapai_logorestauration collective scolaire ».

Originaire de Clermont-Ferrand, Agapai se rapproche dans son mode de fonctionnement de plateformes comme le réseau social LinkedIn dans la mesure où il va permettre la mise en relation de différents acteurs de l’alimentaire. Les professionnels de la restauration collective vont par exemple, grâce à la plateforme,  pouvoir chercher et trouver des producteurs locaux et régionaux.

Un cas concret de cette plateforme est la mise en relation d’une cantine scolaire avec une boulangerie locale. La cantine a pu passer un partenariat avec l’artisan pour pouvoir se fournir en pain. Le circuit court est ainsi mis en avant et facilité  avec cette mise en relation directe des acteurs.

La plateforme collaborative qu’est Agapai représente donc l'une des réponses à la volonté grandissante des Français de consommer des produits à la fois de qualité et locaux. La consommation, via un circuit court, permet également une meilleure traçabilité et une plus grande confiance dans les produits, ce qui représente d’importants enjeux pour la restauration collective.

 

Le paiement en caisse facilité par les solutions d’Innovorder

Avec l’évolution et la diversification des moyens de paiements, le digital prend une part de plus en plus importante dans la gestion des paiements. Avec une volonté étatique d’orienter la société vers le « zéro-cash », l’utilisation de moyens de paiements digitaux devient indispensable pour les différents acteurs alimentaires, y compris les commerces de proximité.

Innovorder est l’un des acteurs du marché proposant divers logiciels de paiements aux professionnels de l’alimentaire. Il propose ainsi la mise en place de click & collect et de drive pour les commerces. Parmi les autres solutions, on retrouve également un système de paiement par E-wallet, badge ou smartphone comme alternatives au paiement en espèces.

 

Lire aussi : Sirha : l’innovation au fil des stands

 

L'équipe Avisé

 

Sources : Sirha

Keyfood HACCP

Agapai

Innovorder

 

Crédit photo : Sirha