Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Coronavirus : le guide de l'OPPBTP des bonnes pratiques est paru

Comme annoncé, le guide de l’OPPBTP, détaillant les conditions sanitaires satisfaisantes et les procédures précises à adopter vient d’être éditer. Il a trouvé l’aval des organisations professionnelles du bâtiment et des travaux publics et du gouvernement.

 

Vers une reprise progressive

« Pour les organisations professionnelles du BTP face à la soudaineté et à l’ampleur exceptionnelle de la crise sanitaire actuelle, la protection des salariés est une priorité absolue » indiquent-elles dans un communiqué commun. « La reprise progressive consacrée aux activités essentielles puis à l’ensemble des activités en fonction de l’évolution de la situation sanitaire et des particularités locales, nécessite des conditions sécurisées tant à l’égard des entreprises que des salariés pour assurer leur sécurité, leur santé et leur intégrité »

En lien avec l’OPPBTP, un guide détaillant les conditions sanitaires satisfaisantes et les procédures précises à adopter, notamment dans le cadre du dialogue social, pour garantir la santé et la sécurité des salariés et des employeurs, pour leur permettre une reprise progressive de l’activité et rétablir la confiance- vient d’être éditer.

 

Pas d’apprentis sur les chantiers

Dans ce cadre, les organisations professionnelles du Bâtiment et des Travaux Publics (FFBFNTPCapeb, Scop-BTP) recommandent aux entreprises que les apprentis n’interviennent pas sur les chantiers et ateliers. De même, il est recommandé qu’une attention particulière soit portée aux salariés les plus fragiles et notamment ceux en affection de longue durée. Ce guide validé par le ministère du Travail et le ministère des Solidarités et de la Santé sera diffusé dans toutes les entreprises de toutes tailles du bâtiment et des travaux publics.

Un peu plus de deux semaines de négociations auront été nécessaires entre le gouvernement et le secteur de la construction pour trouver un accord. Les syndicats de salariés ne sont pour l’heure pas associés à la démarche.

Formalisées dans un "guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction", les conditions de la reprise ont été rédigées par l'OPPBTP, organisme paritaire, et ont été publiées le 2 avril en soirée. Il est téléchargeable ici.

 

Des déclinaisons attendues par métier

Le document précise « les conditions sanitaires satisfaisantes et les procédures précises à adopter, notamment dans le cadre du dialogue social". La reprise concernera au départ les "activités essentielles" avant d'être étendue "à l'ensemble des activités en fonction de l'évolution de la situation sanitaire et des particularités locales".

Les fédérations devraient compléter prochainement le guide, par des déclinaisons par métier. Dans cette optique pourraient aussi être ajoutées des consignes particulières et des fiches pratiques concernant plus spécifiquement la maîtrise d'œuvre, les coordonnateurs SPS, ou encore la maîtrise d'ouvrage.

 

Lire aussi : Coronavirus : le BTP et le gouvernement trouvent un accord pour la reprise des chantiers

Lire aussi : COVID-19 : Le réseau des CMA d'Auvergne-Rhône-Alpes en soutien aux entreprises artisanales

 

L’équipe Avisé

 

Sources :

capeb.fr

batiactu.com

 

Crédit photo : Pixabay