Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Des fiches pour faciliter la réception de travaux

L’Agence Qualité Construction (AQC), associée à la FFB et la Capeb, les deux principales organisations professionnelles du bâtiment, et à l’Institut de la Consommation, mettent à disposition des artisans et de leurs clients 28 fiches de réception de travaux. Ces documents sont disponibles en ligne gratuitement sur le site Faire.

 

Vérifier les points de contrôle

Objectif : permettre au client particulier et à l’artisan de vérifier ensemble les points de contrôles à la suite d’un chantier de rénovation énergétique ayant bénéficié des aides publiques. Chacune de ces 28 fiches recense les points importants à aborder avec un artisan (pose, fonctionnement des appareils, ouverture et fermeture des fenêtres et des portes…). Elles sont réparties en fonction de la nature des travaux réalisés : isolation, chauffage, ventilation.

Une fois les vérifications réalisées, un procès-verbal peut être dressé, daté et signé par le client et l’artisan. Cette démarche pourra constituer un cadre juridique en cas de litige.

« Le dialogue entre le particulier et le professionnel en fin de chantier est un moment clé, qu’il faut rendre le plus simple et le plus efficace possible » a indiqué Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au logement. « Ces fiches vont contribuer à renforcer la confiance dans les travaux et les professionnels, au moment même où le Gouvernement accélère son soutien à la rénovation énergétique ».

 

Nouvelles exigences du label RGE

La publication de ces fiches répond aux nouvelles exigences du label RGE (Reconnu garant de l’environnement).  D’autres mesures ont été mises en place dans le cadre de la réforme du RGE :

  • L’élargissement des champs de compétences RGE en faveur des entreprises labellisées, qui se concrétise par un passage de 12 à 19 domaines de travaux -dont certains plus exposés aux risques de fraudes- pour instaurer une surveillance plus serrée
  • Le renforcement des contrôles des chantiers et des entreprises labellisées RGE, avec des audits aléatoires plus nombreux et des grilles de points de contrôles plus précises
  • L’expérimentation de la « qualification chantier », ouvertes aux artisans non-RGE

 

Lire aussi : Qualification-chantier : vers une alternative au label RGE

 

Outre ces fiches, un outil numérique dénommé « Chek’Reno » sera également lancé à destination des professionnels du bâtiment. Il permettra un auto-contrôle sur toute la durée du chantier.

 

L’équipe Avisé

 

Source : batiactu.com

 

Crédit-Photo : Pixabay