Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

La Capeb et Pôle Emploi signent un accord pour renforcer les embauches

25/08/2021

La Capeb et Pôle Emploi viennent de signer un accord visant à favoriser les embauches dans les entreprises artisanales. Le secteur du bâtiment est en effet l’un des secteurs qui a vu son activité croître ces dernières années sauf en 2020.

 

La transition écologique notamment au travers de la rénovation thermique des bâtiments, mais aussi la transition numérique ou encore la rénovation du patrimoine, ouvrent des opportunités d’emploi et de nouveaux besoins en compétences.

Le partenariat signé par la Capeb et Pôle Emploi vise, dans ce contexte, un double objectif :

  • Répondre à des besoins croissants du secteur du bâtiment qui connaît depuis la fin du premier confinement en mai 2020 un niveau des offres équivalent à celui de l’année 2019
  • Agir conjointement sur les difficultés de recrutement récurrentes afin d’offrir de nouvelles opportunités de retour à l’emploi des demandeurs d’emploi

 

Mise en place de référents bâtiment

Les deux partenaires ont pour but de renforcer le travail en commun entre leurs réseaux respectifs, au plus près des entreprises artisanales dans le but de faciliter le partage d’information sur les métiers et les spécificités locales. Ce qui va se traduire par la mise en place de référents bâtiment, la fiabilisation des informations des demandeurs d’emploi, ou encore l’identification des compétences transférables. L’objectif est en effet d’élargir les recrutements à des candidats venant de secteurs différents en mobilisant si nécessaire les dispositifs de formation du secteur.

La Capeb et Pôle Emploi tendent aussi assurer le repérage et l’accompagnement des demandeurs d’emploi ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise.

 

Faire face à la pénurie de main d’oeuvre

 « Le manque de main d’œuvre et la quasi-pénurie de main d’œuvre qualifiée sont le quotidien de nombre de nos entreprises. Malgré la période Covid, les commandes repartent, les carnets de commande se remplissent et, double peine pour les chefs d’entreprises, ils ne trouvent plus de salariés » a commenté Jean-Christophe Repon, Président de la CAPEB.

« Les acteurs publics de l’emploi et les forces vives économiques doivent définitivement collaborer d’une nouvelle manière dans le but de faire « matcher » au plus près des territoires l’offre et la demande d’emploi. Nous sommes dans un secteur, le bâtiment, qui est très attractif, où des carrières professionnelles peuvent se construire vite et bien. C’est le propos qu’il faut tenir aux jeunes, hommes et femmes, au moment de leur orientation afin de résoudre en profondeur ce problème d’emploi. »

 

60% du chiffre d’affaires du secteur

Pour Jean Bassères, Directeur général de Pôle emploi : « Pôle emploi se mobilise aux côtés des professionnels depuis longtemps et encore davantage dans la période que nous traversons pour agir contre les difficultés de recrutement. Cet accord en est la traduction. Le bâtiment propose des emplois qui se renouvellent et a toujours autant besoin de nouveaux talents dans tous les corps de métiers. Notre rôle est fondamental pour attirer différents profils vers ce secteur en forte demande et aussi pour promouvoir la création ou la reprise d’entreprise dans le secteur de l’artisanat du bâtiment. »

On dénombre 557 306 entreprises employant moins de 20 salariés dans l’artisanat du bâtiment. Quelque 651 011 salariés, soit 59% des salariés du bâtiment y travaillent. On doit y ajouter 56 093 apprentis soit 77% des apprentis du bâtiment. Ces entreprises réalisent 86,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires soit 60% du chiffre d’affaires du secteur.

 

L’équipe Avisé

 

Sources :

batiactu.com

constructioncayola.com

 

Crédit photo : Pixabay