Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Le Bois de Chartreuse obtient la première AOC Bois en France

Concrétisation de plus de 10 ans de travail pour la filière, l’AOC Bois de Chartreuse devient la première AOC sur le bois en France. Pour les professionnels de la construction, comme pour les particuliers, c’est un gage de qualité.

 

Une filière locale bien organisée

Composé de 60 communes situées entre Grenoble, Chambéry et Voiron (Isère et Savoie), le Parc naturel régional de Chartreuse est un massif montagneux composé de 42 840 hectares de forêts produisant du bois de construction de qualité d’où est issu le Bois de Chartreuse.

Les professionnels de la filière forêt-bois en Chartreuse, du forestier jusqu’à l’architecte, se sont regroupés au sein du Comité Interprofessionnel Bois de Chartreuse (CIBC), créé en 2006 à l’initiative du Parc naturel régional de Chartreuse pour porter la demande en reconnaissance en AOC Bois de Chartreuse.

Le CIBC a obtenu le soutien de l’État, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, du Département de l’Isère, du Conseil Savoie Mont-Blanc, d’ArjoWiggins, de Grenoble Alpes Initiative Active et du Parc de Chartreuse.

 

Un produit typique

Le Bois de Chartreuse est un produit typique de qualité, du bois massif de structure destiné à la construction sous la forme de sciages ou de bois ronds écorcés manuellement en sapin pectiné et épicéa. D’abord utilisé par les Chartreux, le Bois de Chartreuse a été utilisé au XVIIème siècle par la Marine Royale pour les mâts de bateaux.

Ce bois est issu du massif forestier de Chartreuse situé sur des pentes fortes et très arrosées. Il pousse lentement, en altitude, avec des conditions d’humidité particulières. Conséquence : le Bois de Chartreuse se caractérise par une forte résistance à la rupture, ce qui en fait un bois d’exception pour la réalisation de structures très solides.

Le 29 novembre 2017, un vote du Comité national des appellations laitières, agroalimentaires et forestières reconnaissait l’AOC Bois de Chartreuse. Le 23 octobre 2018, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a inscrit dans la loi cette nouvelle AOC en publiant un arrêté interministériel au Journal Officiel.

 

Construire avec un Bois de Chartreuse

Grâce à ses propriétés naturelles de robustesse et de rectitude, le Bois de Chartreuse offre aux architectes un large terrain d’expression tout en respectant les contraintes techniques et réglementaires de projets d’envergure quel que soit le domaine (bâtiments tertiaires, résidentiels ou collectifs). Bois massif de grande qualité, il permet aux professionnels (charpentiers, couvreurs, constructeurs bois) de réaliser des charpentes de maisons en bois massif ou à ossature bois, de structures poteaux-poutres, durables et performantes.

Par ailleurs, ce matériau naturel, sain et durable, s’avère un bon investissement pour les particuliers. Le Bois de Chartreuse permet en effet la construction d’une maison répondant aux réglementations énergétiques actuelles et futures (RT 2012, E+C-,…), offrant confort et qualité de vie au quotidien grâce à une qualité de l’air préservée. Transformé localement, il garantit non seulement la traçabilité du matériau mais aussi la valorisation de l’habitat au travers d’un territoire.

 

Le Bois de Chartreuse en quelques chiffres :

• Etendue de l’aire d’appellation : 134 communes entre l’Isère et la Savoie

• Altitude des forêts : à partir de 600 m

• Surface forestière potentielle : 28 000 hectares

• Nombre d’adhérents du CIBC : 407

 

Lire aussi : Les professionnels du bois lancent la marque "bois français"

Lire aussi : Filière bois en Auvergne-Rhône-Alpes : un grand potentiel économique

Lire aussi : À la découverte des métiers de la filière forêt-bois

 

L’équipe Avisé

 

Sources :

batijournal.com

bois-de-chartreuse.fr

 

Crédit Photo :  Stéphane Couchet DR