Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Les artisans du bâtiment plutôt optimistes pour l'avenir

En 2021, 77% des artisans se déclarent optimistes dans le maintien de l’activité pour les mois à venir et cela après une année marquée par la crise sanitaire. La période a bousculé les pratiques professionnelles, notamment en matière de numérique.

 

Un vrai rebond

L’étude exclusive réalisée auprès de 393 répondants entre juin et juillet 2021 révèle que 43% des artisans interrogés jugent que leur activité est en amélioration par rapport à l’année dernière (contre 13% en 2020) et 7% seulement en baisse (contre 34% en 2020).

Ce rebond permet aux artisans de voir l’avenir avec davantage d’optimisme : 77% des professionnels déclarent avoir confiance dans le futur grâce notamment au plan de relance (ils n’étaient que 59% en 2020).  

« Les différents bouleversements à l’œuvre au sein du secteur ne semblent pas particulièrement affecter les professionnels du bâtiment qui se déclarent majoritairement confiants face à la transition numérique, environnementale et les évolutions techniques futures. » révèlent les chiffres publiés dans le baromètre 2021 de la CAPEB et Batiactu. « Loin d’être perçues négativement, ces évolutions peuvent se révéler être de véritables opportunités ».

Source: Capeb/Batiactu

 

Ainsi le marché de la rénovation énergétique apparaît comme une nouvelle chance d’activité pour 71% des artisans. La vraie préoccupation concerne l’évolution des réglementations qui inquiète particulièrement les professionnels interrogés (57% des répondants).

 

Toujours plus de numérique

La crise a participé à accélérer la transition numérique : 52% ont eu recours à de nouvelles solutions techniques. Ainsi 67% des répondants ont déclaré avoir réalisé leurs achats en ligne auprès de leurs distributeurs et fournisseurs habituels. 44% des artisans interrogés ont acheté en ligne auprès de nouveaux distributeurs et 59% ont opté pour la dématérialisation des contrats.

 

Source: Capeb/Batiactu

 

Les artisans sont de plus en plus nombreux à disposer de leur propre site internet (62%) contre 55% en 2020. De même, la pratique des réseaux sociaux s’est développée chez 45% des répondants. Par ailleurs, 78% des artisans se connectent à internet dans un but professionnel lors de leurs déplacements ou sur les chantiers. 43% disent utiliser régulièrement des applications à vocation professionnelle sur leur téléphone ou leur tablette.

 

L’équipe Avisé

 

Source : capeb.fr

 

Crédit photo: Pixabay