Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Mieux gérer les déchets de chantier

22/06/2021

Le secteur du bâtiment génère environ 46 millions de tonnes de déchets par an, soit plus que les ménages (environ 30 millions de tonnes) mais quatre fois moins que les travaux publics (185 millions de tonnes). Alors que de nouvelles mentions seront obligatoires dans les devis à compter du 1er juillet, la FFB vient de mettre à jour son guide intitulé « Mieux gérer les déchets du bâtiment ».

 

Nouvelle réglementation

Il présente l’essentiel à savoir sur la réglementation et les bonnes pratiques : contexte et chiffres-clés, informations dans les devis obligatoires à compter du 1er juillet 2021, tri sur le chantier, filières de collecte et de traitement, traçabilité.

 

Lire aussi : Déchets de chantier : la réglementation évolue

 

 

 

Les trois familles de déchets du bâtiment

  • Déchets inertes :  ce sont les déchets qui ne se décomposent pas, ne brûlent pas et ne produisent aucune réaction physique ou chimique dans l’espace et dans le temps.

Il s’agit de pierres naturelles, terre non polluée, béton, bitume, gravats, ciment, carrelage, céramique, tuiles, briques, verre, etc.

  • Déchets non dangereux non inertes : déchets ni inertes, ni dangereux.

Il s’agit de bois non traité ou traité avec des produits non dangereux, plastiques, métaux, revêtements muraux et de sols, textiles, emballages non souillés, plâtre, fenêtres, etc.

  • Déchets dangereux : déchets nocifs pour la santé et/ou l’environnement.

Il s’agit de restes de peinture glycéro, hydrocarbures, terres polluées, piles et accumulateurs, solvants, acides/bases, aérosols, déchets souillés par un produit dangereux, déchets pollués par des fibres d’amiante, etc.

Le guide est consultable en ligne.

 

 

Source : Fédération Française du Bâtiment

 

L’équipe Avisé

Source : Bâtiment Actualité n° 11- 16 juin 2021

Crédit photo : FFB