Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Nouveaux objectifs pour la rénovation énergétique

Emmanuelle Wargon, ministre du Logement et Thierry Repentin, président de l’ANAH, ont inauguré à Montreuil le 12 janvier un espace France Rénov, nouveau service public de la rénovation énergétique opérationnel depuis le 1er janvier 2022. L’occasion aussi de fixer un nouvel objectif pour MaPrimeRénov’ avec un million de dossiers pour 2022.

 

Un seul point d’entrée

France Rénov’ est désormais le point d’entrée unique pour tous les parcours de travaux. Il donne à tous les Français un égal accès à l’information, les oriente tout au long de leur projet de rénovation et assurer également une mission d’accompagnement spécifique auprès des ménages aux revenus les plus modestes.

Ce réseau est organisé avec le concours des collectivités locales, notamment les Régions, et s’articule en complément des programmes locaux d’amélioration de l’habitat.

 

Lire aussi : Rénovation énergétique : lancement de France Rénov

 

Les informations et conseils délivrés par France Rénov’ sont neutres, gratuits et personnalisés afin de sécuriser le parcours de rénovation, faciliter la mobilisation des aides financières et mieux orienter les ménages vers les professionnels.

 

Plusieurs canaux

Il existe plusieurs canaux pour préparer et sécuriser un projet de rénovation :

  • Une plateforme web, sur laquelle les ménages peuvent trouver des informations utiles au sujet de la rénovation de l’habitat, un outil de simulation permettant d’identifier les aides financières disponibles pour la rénovation énergétique d’un logement ainsi qu’un annuaire des artisans qualifiés RGE.
  • Un numéro de téléphone national unique pour joindre les conseillers France Rénov’ : 0 808 800 700.
  • Un réseau de plus de 450 guichets uniques « Espaces Conseil France Rénov’ » répartis sur l’ensemble du territoire pour informer et conseiller les ménages. Ce réseau est né de la fusion entre les anciens Espaces Conseil FAIRE et les Points rénovation information de l’ANAH (PRIS). Il continuera de se déployer en partenariat avec les collectivités locales.

 

Objectif 1 million de dossiers MaPrimeRénov’

En 2021, 770 000 dossiers MaPrimeRénov’ ont été déposés sur lesquels près de 670 000 ont été acceptés et 380 000 déjà payés. Au départ, en 2016, le nombre de dossiers était seulement de 70 000 avec le CITE (crédit d’impôt pour la rénovation énergétique), prédécesseur de ma PrimeRénov’. « Plus de 700 000 dossiers en 2021, c’est un résultat incroyable, c’est dix fois plus en cinq ans » a expliqué Thierry Repentin

Pour sa part, Emmanuelle Wargon a annoncé un nouvel objectif visant un million de dossiers déposés en 2022, au lieu des 800 000 initialement prévus. Ce changement s’explique par la rapide montée en charge de MaPrimeRénov’. Le lancement du services France Rénov’ pourrait encore accélérer le mouvement.

« La mise en place de France Rénov’ est un grand pas pour accompagner les ménages dans leur projet de rénovation. Notre ambition d’éradiquer les passoires thermiques passe par une meilleure information et un accompagnement des ménages. Le gouvernement est prêt à aider l’ensemble des Français dans leurs travaux afin de réussir la transition écologique », a indiqué Emmanuelle Wargon.

 

Ma PrimeRénov’ Sérénité pour les plus modestes

Les ménages aux revenus les plus modestes peuvent désormais bénéficier du dispositif MaPrimeRénov’ Sérénité pour réaliser une rénovation globale :

  • Des taux de financement avantageux jusqu’à 50% ou 35% des travaux réalisés, plafonnés à 30 000 € et cumulables avec des primes spécifiques et les aides aux collectivités locales
  • Un gain énergétique minimum de 35%
  • Un accompagnement individuel systématique
  • La possibilité de bénéficier en complément à partir du 1er juillet 2022, des primes CEE par geste, ou de la prime CEE Coup de pouce « rénovation performante »

 

Le "prêt avance rénovation" pour financer le reste à charge

Pour aider les ménages à financer le reste à charge de leurs travaux, les réseaux bancaires La Poste et le Crédit Mutuel s’engagent avec « le prêt avance rénovation ». Il permettra aux ménages de rembourser le prêt lors de la vente du logement, et les intérêts au fil de l’eau.

 

L’équipe Avisé

 

Sources :

batiactu.com

banquedesterritoires.fr

 

Crédit photo : Pixabay