Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Rénovation énergétique : lancement de France Rénov

30/11/2021

Informer, conseiller et accompagner les ménages dans leurs travaux de rénovation est l’ambition de France Rénov, le nouveau service public qui sera lancé le 1er janvier 2022 par le Gouvernement. Le but est d’apporter plus de simplicité et une meilleure lecture des dispositifs d’aide. C’est l’Anah, l’Agence nationale de l’habitat qui sera chargée de piloter ce nouveau réseau.

 

Un seul point d’entrée

Dès le 1er janvier 2022, France Rénov organisera et assurera le déploiement du service public de la rénovation de l’habitat. Il sera le point d’entrée unique pour tous les parcours de travaux, pour la rénovation énergétique comme pour l’amélioration de l’habitat, des plus simples aux plus complexes.

Les conseillers France Rénov apporteront des réponses aux ménages sur les différents aspects d’un projet de rénovation de l’habitat, qu’ils soient techniques, juridiques, financiers voire sociaux. Pour clarifier et harmoniser les parcours d’usagers, un pilotage unique est confié à l’Anah.

L’accompagnement des ménages se fera de bout en bout dans un parcours simplifié et harmonisé : France Rénov propose un service indépendant d’informations, de conseils et d’accompagnement à destination de tous les ménages. Les informations et les conseils délivrés sont neutres, gratuits et personnalisés pour sécuriser le parcours de rénovation énergétique, faciliter la mobilisation des aides financières publiques ou privées et mieux orienter les ménages vers des professionnels compétents.

 

Une plateforme web et un numéro de téléphone uniques

Une plateforme web unique verra le jour en janvier 2022 : france-renov.gouv.fr. Elle comportera des informations sur les sujets de la rénovation de l’habitat, un outil de simulation pour identifier les aides disponibles pour la rénovation énergétique, grâce à l’outil Simul’aides, un annuaire des artisans qualifiés RGE. Elle pourra orienter les ménages vers l’Espace Conseil France Rénov le plus proche.

Par ailleurs, un numéro de téléphone unique sera aussi mis en place pour joindre les conseillers France Rénov : 0 808 800 700

À compter du 1er janvier 2022, les Espaces Conseil FAIRE et les Points rénovation information service de l’Anah (PRIS) deviennent les Espaces Conseil France Rénov, dans une logique de guichet unique de la rénovation. Plus de 450 guichets répartis sur l’ensemble du territoire pourront accueillir, informer et conseiller les usagers.

 

Mise en place de l’accompagnateur Rénov

En parallèle, dès 2022, le Gouvernement entend mettre en place l’accompagnateur Rénov, en s’appuyant sur les 6000 conseillers existants (5000 pour l’Anah, 1000 pour FAIRE). Un décret attendu au printemps 2022 permettra d’élargir le dispositif d’accompagnateurs à d’autres professionnels qui devront faire la demande d’agrément par l’Etat.

Ce même décret indiquera pour quels types d’aides et de travaux l’accompagnateur Rénov deviendra obligatoire. Il devrait être gratuit pour les ménages les plus modestes.

Pour de nombreux propriétaires, initier des travaux de rénovation énergétique demande de la confiance. Pouvoir s’appuyer sur un interlocuteur fiable tout au long du parcours est une attente forte des Français. « Mon accompagnateur Rénov » sera un tiers de confiance durant tout le projet de travaux.

L’objectif de cette nouvelle fonction est double :

  • il vise à stimuler la demande et inciter davantage de Français à lancer leur projet
  • relever le niveau d’ambition et de qualité des rénovations et simplifier le parcours de travaux pour les ménages au travers d’un accompagnement pluridisciplinaire : technique, social, administratif, financier

 

MaPrimeRénov Sérénité cumulable avec les CEE

L’aide de l’Anah « Habiter mIeux- Sérénité » devient « MaPrimeRénov Sérénité » pour offrir davantage de lisibilité pour les Français qui ne distinguaient pas facilement ce qui relevait de MPR ou de sérénité. MPR Sérénité sera même cumulable, dès le 1er juillet 2022, avec les CEE. Objectif : généraliser des rénovations plus ambitieuses et aller vers davantage d’offres globales, multi-travaux.

Le gouvernement a également étudié la question du reste à charge : le prêt avance rénovation (Par) prévu par la loi Climat et Résilience sera mis en place par deux réseaux bancaires, le Crédit Mutuel et la Banque Postale. Une garantie de l’Etat sera accordée aux ménages les plus modestes : ce dispositif permet de rembourser le capital emprunté lors de la vente du bien ou de la succession. Le ménage doit alors seulement payer un montant limité qui constitue les intérêts.

 

Les Français conscients mais encore réticents

Selon le baromètre réalisé par OpinionWay pour Monexpert rénovation-energie.fr (Teksial) un Français sur deux (48%) estime nécessaire la réalisation de travaux énergétiques dans leur logement et 15% l’estiment même comme « très nécessaire ».

Conscients des travaux à faire dan leur habitat, 56% des sondés déclarent ne pas avoir fait de travaux de rénovation énergétique (isolation des fenêtres, des murs, des sols, changement de chauffage) ou ne pas envisager d’en faire dans les deux ans à venir.

Plusieurs freins expliquent cette attitude : pour 49% des Français prêts à lancer des travaux, le pouvoir d’achat constitue le frein principal à leur réalisation. Le second obstacle est de passer à l’action du fait de la méconnaissance des aides financières publiques comme privées qui y sont dédiées. Le manque d’accompagnement et le manque d’artisans de confiance sont deux obstacles avancés par 25% des Français.

 

L’équipe Avisé

 

Sources :

lemondedesartisans.fr

batiactu.com/

lesechos.fr

 

Crédit photo : Pixabay