Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Le ferroviaire fait sa révolution

16/11/2018

La SNCF a pris le train de l’innovation technologique en s’inspirant souvent d’autres industries. Au cœur du projet de train autonome, l’intelligence artificielle (I.A.) commence à être mise en œuvre dans les outils d’aide à l’exploitation afin de fluidifier le trafic et d’améliorer le système en temps réel. Mais pour l’heure, il s’agit encore de programmes émergents, l’introduction de l’I.A. sera en effet progressif.

Déjà au-dessus des rails

En revanche, les drones ou les objets connectés sont déjà exploités pour la maintenance, en particulier pour l’inspection des infrastructures. Cette démarche est menée dans le cadre d’une filiale à part entière de SNCF Réseau, Altametris. Elle s’est dotée d’une flotte complète, utilisée par les agents de maintenance et a développé le traitement de données, avec pour ambition de trouver d’autres débouchés auprès de différentes branches de l’industrie.

En temps réel

Le réseau, lui aussi, devrait dans un avenir proche, être dopé aux données. La SNCF va installer sur la ligne grande vitesse Paris-Lyon le système européen de signalisation ferroviaire ERTMS qui transmettra les informations en temps réel. Ce qui permettra, dès 2025, de passer de 13 à 16 trains en heure de pointe.

Par satellite aussi

Et pour améliorer le trafic, surveiller les voies ou développer à terme le train connecté, la SNCF, en partenariat avec le Cnes, entend utiliser des données satellitaires. Des systèmes de positionnement par satellite et des prototypes de systèmes embarqués pourraient commencer à équiper des trains en 2024.

En marge de ces utilisations structurelles, la SNCF co-développe une gamme d’assistants robotisés couvrant un vaste spectre, de la propreté des gares à l’inspection technique. Enfin, la SNCF intensifie ses efforts vers la transition énergétique. Autant d’opportunités à saisir pour les sous-traitants de la SNCF.

 

L’équipe Avisé

 

Sources :

Industrie & Technologies n°1012

L’Usine Nouvelle  n°3578

 

Crédits Photos : Pixabay