Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Artisans : faîtes connaître votre valeur

17/11/2021

À une époque où les produits artisanaux sont de plus en plus plagiés par l’industrie, les consommateurs doivent pouvoir aisément différencier les bons produits. Les qualités d’"Artisan" et le titre de "Maître Artisan" sont, pour les clients, la garantie qu’ils s’adressent à un professionnel compétent pouvant justifier d’un savoir-faire reconnu.

 

La qualité d’Artisan

La qualité d’Artisan reconnaît la formation et la qualification professionnelle ainsi que la bonne pratique du métier ou d’une expérience acquise sur plusieurs années. Pour se prévaloir de la qualité d’Artisan, le chef d’entreprise doit justifier :

  • d’un diplôme dans le métier (CAP, BEP, ou diplôme de niveau équivalent) ;
  • ou d’une expérience professionnelle de trois années minimum dans le métier.

 

La qualité d’Artisan d’Art

Pour les métiers répertoriés dans la liste des métiers d’art établie par arrêté du 24 décembre 2015, les chefs d’entreprise peuvent se prévaloir de la qualité d’Artisan d’Art dans les mêmes conditions que la qualité d’Artisan.

 

La qualité d’Artisan cuisinier

Pour se prévaloir de cette qualité, le chef d’entreprise doit détenir un diplôme dans le domaine de la restauration de type CAP ou justifier de trois années d’expérience, exercer une activité de fabrication de plats à consommer sur place et proposer une carte 100 % « fait maison ». L’entreprise doit être immatriculée au Répertoire des Métiers.

 

Le titre de Maître artisan

Ce titre prestigieux est la plus haute distinction de l’artisanat. Il est une reconnaissance de l’excellence dans les savoir-faire et la pratique du métier. Il est attribué par le président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat aux chefs d’entreprise titulaires du Brevet de maîtrise dans le métier et pouvant justifier de deux années de pratique professionnelle (hors apprentissage).

Le titre de Maître Artisan peut également être attribué aux chefs d’entreprise par la Commission régionale des qualifications après demande au président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat :

  • si les chefs d’entreprise sont titulaires d’un diplôme de niveau au moins équivalent au Brevet de maîtrise dans le métier exercé, avec deux années de pratique professionnelle et en justifiant de connaissances en gestion et en psychopédagogie ;
  • si l’entreprise est immatriculée au Répertoire des Métiers depuis au moins 10 ans et que l’artisan peut justifier d’un savoir-faire reconnu au titre de la promotion de l’artisanat ou de sa participation aux actions de formation d’apprentis.

 

Le titre de Maître Artisan en métier d’Art

Il est attribué dans les mêmes conditions que le titre de Maître Artisan, pour les métiers répertoriés dans la liste des métiers d’art établie par arrêté du 24 décembre 2015.

 

Le mot « Artisan » est protégé

Les logos distinctifs peuvent être affichés sur la vitrine, à l’intérieur des locaux ou sur les véhicules. Ils peuvent également apparaître sur les documents de type devis ou facture ou sur le site internet de l’entreprise. Les clients reconnaissent ainsi le professionnalisme des artisans.

Les conditions d’utilisation de ces qualités et titres, du terme « artisan »et de ses dérivés (ex. : fabrication artisanale) sont définies par la loi 96-603 du 5 juillet 1996. Toute utilisation abusive est passible d’une amende de 7 500 €.

 

Lire aussi : Ai-je le droit d’utiliser les mentions « bière artisanale » et « brasserie artisanale » ?

 

L’équipe Avisé

 

Crédit photo : Pixabay