Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Les concept stores jouent la créativité marketing

01/07/2019

Comme d’autres lieux de vente en plein boom tels que boutiques éphémères, boutiques à l’essai, ou encore lieux hybrides, les concept stores s’imposent en offrant avant tout à leurs visiteurs un lieu de vie et d’échange. C’est le principe même de ce type de boutique thématique atypique dans lequel les clients prennent le temps de se familiariser avec l’offre qui leur est faite.

Ainsi, par définition, un concept store ne ressemble à aucune autre boutique. Mais il se base sur une stratégie marketing particulière et un business model spécifique. La plupart d’entre eux associent différents types de produits autour d’un univers thématique cohérent. Certains se spécialisent dans le prêt-à-porter, d’autres dans la décoration, le mobilier, les livres, les bijoux, les fleurs, les produits équitables...

 

Un univers cohérent mais unique

Reste que créer un concept store requiert de la créativité, des qualités de conception, des compétences en gestion et de l’énergie…La phase de préparation peut être longue et le budget rapidement exploser. Ceux qui réussissent à s’imposer sont ceux qui proposent un univers :

  • cohérent
  • convivial
  • accessible
  • unique

On peut envisager différentes formules : hôtel-boutique, bar-friperie, salon de coiffure incluant un salon de toilettage, boutique de créateurs associés… C’est l’originalité de la boutique qui va attirer naturellement les clients (notamment le cœur de cible), ce qui permettra de limiter les dépenses de communication et d’accélérer la croissance des ventes. On parle alors d’inbound marketing. La qualité de l’expérience client doit aussi permettre de développer le bouche-à-oreille à moindre coût et d’amener les visiteurs à revenir régulièrement.

 

Les recettes du succès

  • Choisir une implantation au plus près des lieux d’habitation de la cible
  • Étudier le comportement et les habitudes du cœur de cible
  • Choisir un local commercial qui puisse être personnalisé
  • Soigner le merchandising intérieur et extériur
  • Développer un contact-client personnalisé
  • Surprendre ses visiteurs à chaque instant dans la boutique
  • Prévoir des événements
  • Choisir des modes de financement alternatifs

Outre les normes de sécurité et d’accessibilité (normes des établissements recevant du public), un concept store doit être conçu dans le respect des réglementations relatives à l’urbanisme et au patrimoine. Il doit afficher des prix à l’extérieur (vitrine) comme à l’intérieur. Enfin, il a dans l’obligation de cotiser à la SACEM, si de la musique est diffusée dans l’établissement.

 

L’équipe Avisé

 

Sources :

creerentreprise.fr

lentreprise.lexpress.fr

l-expert-comptable.com

 

Crédit photo : Pixabay

Sondage
à la une

On veut connaître votre avis !