Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Manufactures de proximité : 100 lauréates aujourd’hui

Plus de 200 dossiers de candidature ont été déposés dans le cadre de la 3e et dernière vague de recrutement des Manufactures de proximité. Lancée après la publication du rapport France Tiers-Lieux en août 2021, l’opération regroupe 100 Manufactures de proximité labellisées dont une bonne part en Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Plusieurs filières

Les Manufactures de proximité sont des tiers-lieux, espaces de production et de travail mutualisés destinés à des communautés de professionnels représentant diverses filières : agro-alimentaire, multi-filières, bois, métiers d’art, métal, fabrication numérique, éco-construction, industries culturelles, textile, réemploi, mobilités durables, transition écologique, céramique, chaussure…

Leur mission est de contribuer à la relocalisation de la production et au renforcement économique des territoires fragiles : les petites et moyennes villes, les zones rurales, les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

 

 

 

Circuits courts et commande numérique

Les projets retenus dans les transitions numérique et écologique : ils favorisent les circuits courts, le recyclage, et l’éco-conception. Ils permettent aussi à des entrepreneurs locaux de profiter de l’usage d’équipements à commande numérique sur lesquels ils sont formés.

Toutes ces actions assurent la reconstruction des filières et la sauvegarde des savoir-faire notamment patrimoniaux. Elles contribuent également à l’aménagement du territoire en matière d’emploi et de création de nouvelles centralités économiques et sociales.

« Les Manufactures de proximité sont au cœur du renouveau de l’entreprise par les territoires et de la revitalisation des territoires de l’entreprise. Je défends de longue date ces tiers-lieux qui réunissent TPE, PME et artisans autour de filières, d’objectifs et de valeurs d’avenir, ancrés dans le quotidien des gens. Ces 100 premières structures labellisées participent à notre souveraineté économique : elles doivent à ce titre en inspirer de nouvelles » a déclaré Olivia Grégoire, Ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce de l’Artisanat et du Tourisme.

Une fois labellisées, les Manufactures de proximité perçoivent, en moyenne, 250 000€ de subvention d’Etat afin de démarrer leur investissement, de consolider leur modèle économique et d’acheter le matériel nécessaire à leur communauté professionnelle.

 

Un programme d’ingénierie en deux volets

Les lauréates bénéficient d’un programme d’ingénierie comprenant deux volets :

  • Une phase d’incubation de 4 mois

Destinée aux porteurs de projets, elle permet de consolider les dossiers présentés en 8 modules : écosystème, maîtrise foncière, modèle économique, structuration juridique, déploiement de l’offre de services, aménagement et équipement de la manufacture, communication, impact social et environnemental.

  • Une phase d’accompagnement sur mesure de 2 ans

Elle démarrera en janvier 2023 et permettra la mise en œuvre opérationnelle des différentes étapes de consolidation des projets.

« Lieux inédits de mise en commun des outils de production et des techniques, les Manufactures de proximité permettent d’insuffler une nouvelle dynamique économique et sociale dans nos territoires. Elles sont un levier pour valoriser notre patrimoine unique et nos savoir-faire. Nos territoires sont un formidable vivier d’initiatives : je suis ravie que ces 100 premières Manufactures de proximité participent à leur revitalisation ! » a indiqué Carole Cayeux, ministre déléguée chargée des Collectivités territoriales.

 

Les Manufactures de proximité en Auvergne-Rhône-Alpes

 

La 1ère vague en décembre 2021

  • La Turbine Créative, textile, numérique, Loire
  • La FabUnit, prototypage, recyclage plastique, meubles, éléments d’architecture, Drôme
  • Polinno, métiers d’art, Ardèche
  • 22 B Totem, métiers du cycle, Rhône

 

La 2e vague en mars 2022

  • Scop Fontanille, innovation textile numérique, dentelle du Puy, Haute-Loire
  • Labo.ve, numérique, Ardèche
  • Luz’in, numérique et prototypage, Isère
  • La Bricoleuse, artisanat, design et agro-alimentaire, Loire
  • Les Tracols, réemploi, construction, bois et métal, Drôme

 

La 3e vague en juillet 2022

  • Le 96, espace partagé, agro-alimentaire Ain
  • Pangloss Labs, transition écologique et numérique Ain
  • L’Atelien bois métal, Ain
  • Ecocentre, bois, numérique Allier
  • AFPA chaussure, Drôme
  • Lez Arts, numérique, industries culturelles, agro-alimentaire, Ardèche
  • Le Pôle R, bois, textile, agro-alimentaire, réemploi, Isère

 

Lire aussi : Les « Manufactures de proximité » en quête de candidats

 

 

 

L’équipe Avisé

 

Sources :

agence-cohesion-territoires.gouv.fr.

ecologie.gouv.fr

 

Crédit photo : FabUnit