Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Noël Digital : une nouvelle hausse des ventes en ligne à Noël

17/12/2019
Mots-clés: 

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD) table sur plus de 20 milliards d’euros d’achats réalisés en ligne pour Noël. Elle vient de publier son baromètre sur les ventes internet au 3ème trimestre 2019 et ses prévisions pour la fin de l’année.

 

Stagnation du panier moyen

Le chiffre d’affaires global du e-commerce est en progression de 10,8 % au 3ème trimestre 2019 par rapport à la même période de 2018 pour atteindre 24,6 milliards d’euros (contre 22,2 milliards au 3e trimestre 2018). Cela représente 426 millions de transactions produits/services, soit une hausse de 14,2 % en un an. Les ventes sont portées par une progression du nombre d’acheteurs et du nombre de sites marchands, ce qui compense la baisse du montant moyen des transactions.

Le panier moyen est de 58 euros au 3e trimestre 2019 (contre 59,50 euros un an plus tôt. La fréquence d’achat progresse toujours, avec 12,5 transactions sur le trimestre (+ 8 % par rapport au 3e trimestre 2018) pour un total de 724 euros (soit 36 euros de plus en un an).

Noel-Digital1

 

Les ventes sur mobile s’accroissent plus vite

Les ventes sur terminaux mobiles des sites du panel ICM ont gagné 18 % au 3e trimestre 2019. Pour rappel, l’indice du commerce mobile (ICM) est le chiffre d’affaires réalisé en propre sur smartphones et tablettes numériques dans le cadre des sites mobiles et applications (hors téléchargements d’applications).           

Le canal mobile représente 40 % de leur chiffre d’affaires total, soit 5 points de plus en un an. Les paniers moyens restent un peu plus bas : environ - 15 % pour l’achat de produits et  - 30 % pour l’achat de voyages. Le m-commerce continue de gagner du terrain à un rythme trois fois plus rapide que l’ensemble du e-commerce.

 

Intentions d’achat à la loupe

Par ailleurs, Médiamétrie, en partenariat avec la FEVAD, a interrogé du 22 au 31 octobre, 4 012 internautes de 15 ans et plus sur leurs intentions d’achat en ligne. Les achats pour les fêtes de fin d’année se dérouleront sur Internet pour 86 % des cyberacheteurs. Au 3e trimestre 2019, on dénombre plus de 40,5 millions de cyberacheteurs en France, soit près de 1,7 million de plus en un an.

La tendance des achats de Noël réalisés tout ou partie sur Internet, déjà enregistrée en 2018, se confirme en 2019 : 8 acheteurs sur 10 feront leurs courses et cadeaux sur la toile. Quelque 31 % des cyberacheteurs ayant l’intention d’acheter leurs cadeaux en ligne le feront au moyen de leur mobile (contre 22 % un an plus tôt).

« Les acheteurs sur mobile sont de plus en plus nombreux : 43 % des cyberacheteurs ont effectué des achats en ligne à partir de leur téléphone au cours des 12 derniers mois. Pour Noël, près d’un sur deux va consulter son mobile pour préparer ses achats : une progression de 5 points par rapport à 2018 », explique Marc Lolivier, délégué général de la FEVAD.

 

Noel-digital2

 

Place de choix

Les opérations commerciales Black Friday et Cyber Monday confirment la place de choix qu’ils occupent désormais dans la préparation des fêtes de fin d’année : en 2018 ,71% des cyberacheteurs avaient profité de ces moments privilégiés pour faire leurs courses (contre 59 % en 2017). En 2019, ils sont 87% à déclarer qu’ils réaliseront leurs achats de Noël à cette occasion.

Les vêtements, chaussures et accessoires se classent en tête (50 %) devant les biens techniques et l’électroménager à égalité avec les jeux et jouets (32 %). Un budget moyen de 171 euros sera consacré cette année aux cyberachats de Noël mais 7 % des cyberacheteurs sont prêts à dépenser un peu plus qu’en 2018 soit plus de 190 euros.

Selon l’étude réalisée par Médiametrie, 1,7 milliard d’euros devraient être dépensés lors de ces jours promotionnels. Quant aux ventes de Noël, y compris les opérations promotionnelles du mois de novembre, elles pourraient dépasser les 20 milliards d’euros, soit près de 20 % des ventes annuelles. En 2018, 18,3 milliards d’euros avaient été dépensés durant cette période.

Plus généralement, avec un chiffre d’affaires de 74 milliards sur les 9 premiers de l’année, le marché du e-commerce devrait dépasser les 100 milliards d’euros sur l’ensemble de l’année, et cela conformément aux attentes du marché.

 

Noel-digital3

 

L’équipe Avisé

 

Source :  fevad.com

 

Crédit photo : Pixabay