Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

PME : le « Chèque Relance Export » prolongé jusqu’au 30 juin 2022

21/09/2021

Le Gouvernement poursuit son incitation à l’export pour les PME et ETI. Il vient de prolonger le dispositif de prospection à l’export par le biais du « Chèque Relance Export », au 30 juin 2022. Il permet la prise en charge de 50% des dépenses éligibles, -dans la limite d’un plafond (hors taxes avec un plancher de valeur de 500 €)- d’une prestation d’accompagnement à l’international y compris digitalisée.

 

Vrai coup de pouce

L’objectif est d’apporter un véritable coup de pouce pour des solutions allant de la préparation en France jusqu’à la prospection sur des marchés étrangers.

Ces chèques seront utilisables sur toutes les opérations collectives du Programme France Export se déroulant au plus tard  le 15 octobre 2022 (dernier jour de la prestation si celle-ci s’étale sur plusieurs jours).

Ils prennent effet aussi sur les prestations individuelles (préparation et/ou prospection) de la Team France Export et des prestaires privés agréés en France et à l’étranger :

  • Jusqu’à 2000 € pour une prestation d’accompagnement individuel : audit et diagnostic export, structuration de la stratégie export, priorisation des marchés, prospection individuelle, communication, étude de marchés…etc.
  • Jusqu’à 1500 € pour une prestation collective vers des marchés cibles : prospections collectives, rendez-vous professionnels…etc.
  • Jusqu’à 2500 € pour la participation à un pavillon France sur un salon à l’étranger

 

Une cellule dédiée

Les entreprises bénéficieront du « Chèque Relance Export » après transmission et vérification de leur dossier par une cellule dédiée au plus tard le 30 juin 2022 et dans la limite de 4 dossiers par entreprise. Le montant de l’aide sera versé à la fin de la prestation sur pièces justificatives.

Ce dispositif est cumulable avec une aide régionale, sous réserve d’éligibilité, dans la limite des plafonds par les règlements respectifs de chacun des dispositifs.

Attention les prestations visant à rechercher des fournisseurs (sourcing) et celles liées à un dossier d’implantation à l’étranger ne sont pas éligibles.

Concrètement, l’entreprise télécharge le formulaire d’éligibilité qu’elle remplit et renvoie avec les pièces justificatives demandées (en particulier les devis). Ceci doit être envoyé avant la date de réalisation de la prestation par un opérateur agréé.

Business France apporte une réponse notifiée. Dans un délai de 45 jours maximum suivant l’exécution de la prestation, l’entreprise doit sous peine d’irrecevabilité, transmettre son dossier complet de demande de versement du « Chèque Relance Export ». La subvention est versée par virement bancaire.

 

Lire aussi : Une feuille de route à l’export pour les EPV

Plan France Relance : des aides déjà opérationnelles pour les artisans

 

L’équipe Avisé

 

Source : Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance

 

Crédit photo : Freepik