Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Sondage de la CGPME, auprès de ses membres, sur les conséquences des attentats de Paris et de Saint-Denis

01/12/2015
Mots-clés: 

Ce sondage a permis aux employeurs d'exprimer une demande forte : pouvoir être informé «sur leur personnel ou futur personnel pouvant présenter un risque terroriste». Ils proposent que l'URSSAF procèdent à des recherches sur " l'antériorité des salariés "  soit au moment de la déclaration péalable à l'embauche soit par le biais de l'extrait de casier jucidiaire, document systématiquement fourni lors de l'embauche dans la fonction publique. La CGPME émet la possibilité de prévenir les entreprises dans le cas de salariés pouvant " porter atteinte à la sureté de l'Etat " et répertoriés par la " fiche S ".

L'équipe Avisé

Sondage réalisé, du 18 au 23 novembre 2015, auprès de ses 122 unions territoriales et de ses 200 organisations professionnelles adhérentes

Source : Le Figaro.fr, 25/11/2015

Crédit photo : Pixabay