Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

TPE-PME: une aide à la prospection à l’export lancée par BpiFrance

L’APA (Assurance Prospection Accompagnement) vient d’être lancée par Bpifrance afin de répondre à la volonté du Gouvernement d’encourager les PME qui souhaitent se lancer à l’export. Grâce à un accompagnement dédié, l’APA leur permettra de structurer leurs premières démarches à l’international et d’identifier les marchés et pays les mieux adaptés à leur activité.

 

Un double intérêt

L’Assurance prospection accompagnement s’adresse aux TPE et PME qui souhaitent se lancer à l’export, structurer leurs premières démarches à l’international et identifier les marchés/pays les mieux adaptés à leur activité.

Elle présente un double intérêt :

  • un soutien en trésorerie immédiat notamment pour financer un accompagnement par un prestataire spécialisé dans le développement international ;
  • une assurance contre le risque d’échec des démarches de prospection.

L'APA finance en partie les dépenses de prospection et assure l’entreprise contre le risque d'échec à l'export. Avec cette offre, c’est Bpifrance qui prend en charge le risque financier des premières démarches à l’export.

Les bénéficiaires seront les TPE et PME françaises de tous secteurs (hors négoce international) qui ont publié un bilan de 12 mois au minimum et dont les produits et/ou services sont déjà commercialisés. Mais si l’entreprise bénéficie déjà d’une Assurance Prospection, elle ne pourra pas bénéficier de l’APA.

 

Plusieurs dépenses éligibles

BpiFrance accompagne les premiers développements commerciaux à l’international, finance en partie les dépenses et assure l’entreprise contre le risque d'échec de ses démarches.

Plusieurs dépenses sont éligibles :

  • Prestation d’accompagnement obligatoire réalisée par un prestataire préalablement agréé par Bpifrance Assurance Export.
  • Études de marché.
  • Frais de déplacement de salariés et/ou du représentant légal de l’entreprise.
  • Frais de séjour de salariés et/ou du représentant légal de l’entreprise (hôtel, restauration, déplacement de proximité et autres frais éventuels).
  • Frais d’inscription et de participation à des manifestations commerciales (y compris dématérialisées), à une mission collective d’entreprises…

 

Pays éligibles

Tous les pays sont éligibles à la prospection à l’exclusion de la France, des DROM et des COM, et des pays interdits au titre de la PFE (Politique de Financement Export) en vigueur ainsi que les pays suivants figurant dans la liste des pays sanctionnés (Corée du Nord, Cuba, Iran, Soudan, Syrie et Territoire de Crimée). 

 

Quelles modalités ?

L’APA couvre des budgets (HT) compris entre 10 000€ et 40 000€.

Chaque projet s’articule autour de 3 périodes :

  • période de prospection : réalisation des démarches de l’entreprise et démarrage du développement commercial ;
  • période de franchise : développement commercial ;
  • période de remboursement.

L’avance de trésorerie est égale à 65 % des dépenses éligibles. Elle est versée en deux fois :

  • un premier versement au démarrage du projet ;
  • un second versement à la fin des démarches (fin de la période de prospection).

L’avance n’est remboursée en totalité qu’en cas de succès.

  • Succès de vos démarches : votre CA Export cumulé généré pendant les périodes de prospection et de franchise est supérieur ou égal à 10 fois le montant de l’avance : remboursement total de l’avance
  • Échec de vos démarches : votre CA Export cumulé généré pendant les périodes de prospection et de franchise est inférieur à 3 fois le montant de l’avance : remboursement forfaitaire minimum égal à 30% de l’avance
  • Succès partiel : remboursement égal à 10 % du CA Export généré par vos démarches pendant les périodes de prospection et de franchise.

A noter : le CA Export concerne les pays identifiés pendant la période de prospection.

Une prime unique de 5 % s’applique au montant du budget garanti : elle est prélevée sur le montant du premier versement.

La demande doit être déposée en ligne.

 

L’équipe Avisé

 

Source : BpiFrance

 

Crédit photo : Pixabay