Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Un nouveau protocole sanitaire pour les commerces

A l'occasion de la réouverture de tous les commerces le 28 novembre 2020, un nouveau protocole sanitaire est mis en place. Lors d'une conférence de presse organisée le 26 novembre, le ministre délégué auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises, Alain Griset, a détaillé ce protocole sanitaire renforcé.

 

Dans quelles conditions les commerces dits « non essentiels » vont-ils rouvrir en France dès le 28 novembre ? Fermés depuis le reconfinement, les commerces de proximité (coiffeurs, libraires, fleuristes, les magasins d’habillement et de jouets…) sont autorisés à rouvrir leurs portes dès ce 28 novembre 2020, mais à condition de respecter un protocole sanitaire renforcé.

Un nouveau protocole (PDF) que le ministre délégué auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises, Alain Griset, a détaillé lors d'une conférence de presse présidée par Jean Castex le 26 novembre. 

 

Jauge réduite

Alors que la jauge avait déjà été réduite lors du premier déconfinement, elle est à nouveau abaissée. « Il est question de passer d’une personne pour 4 mètres carrés à une pour 8 mètres carrés de surface de vente », avait indiqué à l’AFP le 16 novembre dernier Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération du commerce et de la distribution (FCD).

L’information a été confimée 26 novembre. « La jauge est portée à 8 m² par client. Cette règle est simple, s’applique à la surface de vente totale », a indiqué le ministre délégué aux petites et moyennes entreprises. Par ailleurs, Alain Griset a indiqué que le personnel ne sera pas décompté. Ainsi, la jauge ne s'appliquera qu'aux clients. A savoir également qu'un couple avec enfant ne comptera que pour une seule personne.

De leur côté, les commerces de plus de 400 m² devront mettre en place un système de comptage

 

Horaires élargis

« Les commerçants pourront étendre leurs horaires d’ouverture jusqu’à 21 heures », a également annoncé le ministre. Par ailleurs, le gouvernement facilitera les dérogations pour faciliter une ouverture le dimanche.   

Le ministre Bruno Le Maire s’était déjà prononcé pour un assouplissement des horaires d’ouverture des commerces, notamment le dimanche, afin de permettre aux commerçants de « rattraper au maximum le chiffre d’affaires perdu » au moment du déconfinement.

 

Sens unique de circulation

Enfin, un sens unique de circulation sera mis en place « lorsque cela est possible», a souligné Alain Griset

Il faudra aussi mettre à disposition obligatoire de gel hydroalcoolique à l’entrée des commerces.

 

Information précise

Par ailleurs, les clients auront une information précise sur la capacité maximale d'accueil du magasin. Les commerçants s’engagent à afficher :

  • le rappel des consignes sanitaires ;
  • les conditions d’accès au magasin ;
  • les horaires d’ouverture et de fermeture ;
  • les heures d’affluence ;
  • les modalités de retrait des marchandises ;
  • les modalités de précommande et de « click and collect » pour réserver et récupérer lorsque cela est possible ;
  • les recommandations aux clients de venir avec leurs sacs pour éviter la manipulation des emballages ;
  • une limitation du temps de présence souhaitable des clients dans le commerce ;
  • l’incitation au paiement électronique ;
  • inviter les clients à télécharger l’application « TousAntiCovid » ;
  • encourager l’activation de cette application lors de l’entrée dans le magasin ;
  • désignation d’un référence « COVID-19 ».

 

Les magasins doivent également s’engager à la mise en place de dispositifs pour lutter contre les points de regroupement, la réduction des surfaces de contact, la ventilation des magasins, la mise en place d’un système de rendez-vous ou de réservation de créneau horaire. Les artisans sont également invités à proposer des créneaux horaires spécifiques pour les personnes vulnérables.

 

Fonds de solidarité

Le ministre a également rappelé que les commerces, touchés par le reconfinement, bénéficieront de l'aide au titre du fonds de solidarité. Cette demande pourra être faite dès le 4 décembre. Alain Griset a promis un paiement rapide et des démarches simples. 

 

L’équipe Avisé

 

Sources:

economie.gouv.fr

Nouveau protocole (PDF)

20minutes.fr

actu.fr

 

Crédit photo : Pixabay