Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Une aide pour les professionnels vendant sur les marchés

Avec 1 500 marché hebdomadaires, 1,5 milliard d’euros de dépenses annuelles et 13 000 professionnels, le commerce non sédentaire en Auvergne-Rhône-Alpes est un secteur important de l’économie de proximité. Il est à la fois le reflet de l’identité des territoires et synonyme de diversité et de débouchés pour la production locale et les circuits courts. Pour autant, le secteur n’échappe pas aux mutations en matière de consommation. Les marchés doivent aussi faire face à une baisse de la qualité des produits, de la fréquentation et à la forte concurrence des grandes enseignes.

C’est dans ce contexte que la Région Auvergne-Rhône-Alpes a lancé un plan de soutien aux commerçants non sédentaires en trois volets. Au total, plus de 2,5 millions d’euros devraient être mis sur la table pour dynamiser les marchés régionaux.

 

Soutien aux entreprises

La Région soutient les commerçants non sédentaires dans leurs projets d’acquisition, de renouvellement ou de modernisation des équipements nécessaires à leur activité. Ils peuvent désormais bénéficier de l’aide directe aux TPE du commerce et artisanat avec point de vente pour financer l’acquisition de véhicules de tournées ou d’étals (subvention entre 2 000 et 10 000 euros).

Quant aux artisans, ils peuvent bénéficier de la garantie de la Région dans le cadre du Prêt Artisan Auvergne-Rhône-Alpes et prêt à taux 0 (de 3 000 à 20 000 euros) sans aucune condition de cofinancement local. Pour en savoir plus, contacter la CMA de votre département.

 

Soutien aux communes

Pour continuer de développer les lieux et places de marchés qui font vivre les villes et villages du territoire, les communes peuvent bénéficier des aides régionales - contrats Ambition Région, Bonus bourg-centre, Plan ruralité, pactes départementaux - pour créer, réaménager ou équiper leurs espaces.

 

Créer un label pour la promotion des marchés

Par ailleurs, la Région met en place un label « La Région aime ses marchés » pour toutes les communes souhaitant concourir à la démarche de promotion des marchés. En outre, dans le cadre de ce plan, la Région apporte son soutien aux manifestations concourant à l’animation et à la promotion du secteur du commerce non sédentaire. Elle a ainsi cofinancé l’organisation des Rencontres nationales des Marchés de France en main 2019, qui se sont déroulées en Auvergne-Rhône-Alpes.

Pour renforcer son soutien aux marchés d’Auvergne-Rhône-Alpes, la Région s’engage, d’ici la fin de l’année, à élaborer en collaboration avec des collectivités et des acteurs régionaux (collectivités territoriales, chambres consulaires, organisations professionnelles et associations) un plan d’actions qui s’articulera autour de trois axes : soutien à l’investissement, promotion et innovation. Il se concrétisera par la signature d’une convention.

 

Innover avec les acteurs du secteur

En 2018, la Région a lancé un appel à projets pour encourager des actions innovantes de soutien à l’économie de proximité. Objectif : développer de nouvelles formes locales de distribution. L’association « M ton marché » a été lauréate de l’appel à projets innovants et collectifs pour l’économie de proximité pour la modernisation de la plateforme numérique de promotion et de mise en relation des collectivités, des professionnels et des clients. Cet appel à projets sera renouvelé et pérennisé dans le temps afin de susciter de nouvelles initiatives concourant à l’essor du commerce non sédentaire.

 

L’équipe Avisé

 

Source : Région Auvergne-Rhône-Alpes

 

Crédit-photo :  Pixabay