Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Une allocation chômage pour les indépendants

Le décret fixant les modalités d’application de l’indemnisation des indépendants (artisans, commerçants, professionnels libéraux, exploitants agricoles) en cas de chômage est paru le 22 septembre au Journal Officiel.

Suite à la réforme de l’assurance-chômage, les travailleurs indépendants obligés de cesser leur activité en raison d’une liquidation ou d’un redressement judiciaire auront donc droit au paiement d’une allocation chômage à compter du 1er novembre 2019. Son montant mensuel s’élèvera à environ 800 € versés pendant 6 mois maximum (montant journalier en métropole : 26.30 €).

Pour y avoir droit, les travailleurs indépendants n’auront pas à payer de cotisation supplémentaire. Mais leur activité professionnelle devra avoir généré des revenus d’au moins 10 000 € par an sur les deux dernières années précédant la liquidation. Ils devront aussi justifier de ressources actuelles inférieures au montant mensuel du RSA, soit 559,74€. Quant à la recherche d’emploi effective, elle est naturellement une condition au bénéfice de l’allocation des travailleurs indépendants.

 

Lire aussi : Les travailleurs indépendants ont droit aussi à la prime d’activité

Lire aussi : Sécurité sociale des indépendants : du nouveau en 2019

Lire aussi : Sécurité sociale des indépendants : des démarches plus simples

 

L’équipe Avisé

 

Source : village-justice.com

 

Crédit photo : Pôle Emploi