Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Des plateformes numériques au service des Métiers d’Art

Plus que jamais après la crise sanitaire liée au Covid-19, les artisans d’art ont besoin de gagner en visibilité pour vendre leurs créations et faire connaître leurs savoir-faire. Des plateformes numériques, qui leur donnent accès à une boutique en ligne et à des services complémentaires se développent en Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Hooa, une plateforme entièrement pensée pour les Métiers d’Art

Créée par Noor Bahmed, hooa.fr est une plateforme digitale entièrement pensée pour les Métiers d’Art.

La plateforme Hooa se décline autour de deux axes :

  • Une marketplace qui met en lumière le savoir-faire des artisans créateurs. Cet outil de vente rend en effet accessibles aux acheteurs les créations des artisans d’art. Chaque artisan d’art a sa propre boutique en ligne, espace dédié à la mise en avant de son histoire, de son atelier, de ses créations, de son savoir-faire, de ses compétences. Les internautes prennent contact via la plateforme. La boutique est personnalisable avec des photos, des fiches-produits et vient en complément ou en substitution d’un site internet ou d’un site de e-commerce.
  • Un espace ressources dédié aux artisans créateurs qui s’inscrivent sur la plateforme. « L’objectif est de les accompagner sur l’ensemble de leur activité » ajoute Noor Bahmed. Ils bénéficient d’un portail avec des informations sur les salons et les expositions, d’un outil de veille, de fiches pratiques et de tutoriels dans le domaine de la formation. « Cela leur permet, par exemple, de bien animer une page Instagram ou de valoriser leurs créations par des photos ».

En outre, à travers cet espace ressources, les artisans d’art profitent de tarifs négociés grâce à des partenariats dans différents domaines - la communication, les assurances, la gestion administrative, etc.- noués par la plateforme hooa qui a négocié pour eux des prestations à un tarif préférentiel.

 

Trois abonnements possibles

Trois abonnements sont proposés :

  • Un abonnement « Explorateur », gratuit pendant trois mois pour tester la plateforme
  • Un abonnement « Aventurier » pour 29€ par mois qui donne accès à la marketplace et à une boutique en ligne
  • Un abonnement « Conquérant » pour 39€ par mois qui donne accès à l’ensemble des prestations du centre ressources en plus de la marketplace.

La plateforme hooa se rémunère grâce à un système de commissionnement, à hauteur de 12 à 18% en fonction des familles de produits.

« Pour aider les professionnels des métiers d’art à sortir de la crise du COVID, nous offrons l’abonnement intégral aux artisans créateurs qui s’inscrivent avant le 31 juin : cette offre comprend 4 mois d’abonnement ».

Développée avec la société Aldya (basée à Annecy), Hooa est une plateforme d’origine savoyarde (Chambéry) à vocation nationale. En outre, elle sera proposée en plusieurs langues à la rentrée afin de promouvoir le savoir-faire français à l’étranger.

Actuellement, la plateforme Hooa compte une quinzaine d’artisans créateurs référencés, l’objectif étant de représenter à terme l’ensemble des métiers d’art à travers plusieurs catégories : ameublement mobilier, décoration sculpture,arts de la table, bijouterie et montres, mode et accessoires, musique et loisirs, et à terme artisanat du monde. Une seule condition pour s’inscrire être un artisan d’art immatriculé à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat ou à la Maison des Artistes.

Le but d’Hooa est aussi de présenter rapidement un annuaire des formations pour mettre en avant l’offre de services proposée par les Chambres de Métiers et de l’Artisanat. Elle entend également développer des partenariats avec les syndicats, les fédérations et les associations liées à l’artisanat d’art.

 

Trajetsd’art.com, un nouveau moyen de vente

Imaginée depuis une année par l’association Trajectoires et lancée en février 2020, la plateforme numérique trajetsdart.com, basée en Ardèche, est opérationnelle depuis fin avril.

« Nous étions à la recherche de nouveaux moyens de vente pour les artisans d’art et la vente en ligne prend de plus en plus d’ampleur. Nous avons donc profité du confinement pour lancer la plateforme » explique Sona Karadelian, céramiste à l’Atelier de la Volane et membre du conseil d’administration de Trajectoires. Le site est destiné aux professionnels des métiers d’art qui doivent être adhérents à Trajectoires.

« L’objectif est de promouvoir les artisans d’art à travers plusieurs catégories, on peut faire un choix par objets d’art, par matières, par ateliers ou au gré du hasard » explique-t-elle. Le but est de donner à chaque artisan d’art plus de visibilité. « Déjà 16 artisans d’art sont référencés et nous visons au moins une quarantaine à moyen terme ».

Déjà opérationnelle, la plateforme ouverte à tous les professionnels d’Auvergne-Rhône-Alpes fonctionne avec une commission sur les ventes de 7%.

 

Un projet de Centre consacré aux Métiers d’Art

Pour rappel, Trajectoires qui compte une centaine d’adhérents en Auvergne-Rhône-Alpes, organise aussi des expositions de métiers d’art telles que la Biennale de Vogüé qui se tiendra en Ardèche du 11 au 15 novembre prochains.

Elle participe aussi au côté d’autres associations -dont l’Agence pour le développement des métiers d’art-, de la CMA de l’Ardèche et de la ville d’Aubenas au projet d’un Centre consacré aux métiers d’art en Ardèche dans l’Hôtel Goudard. Ce bâtiment du 19ème siècle, qui sera entièrement rénové, accueillera d’ici trois ans une boutique, une salle d’exposition, des ateliers d’art et un centre de ressources dédié.  

« L’idée est venue après le succès rencontré par une boutique éphémère il y a deux ans. La Caverne des Métiers d’Art à Aubenas, a reçu plus de 8000 visites durant huit semaines au cours de l’été » conclut Sona Karadelian.

 

Lire aussi: EMPREINTES : la plateforme de vente en ligne dédiée aux métiers d'art

Lire aussi: Les plateformes dédiées aux métiers d’art fleurissent

 

 

L’équipe Avisé

 

Crédit photo : hooa.fr