Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Déménagement : forte reprise après deux mois d’arrêt total

Le secteur du déménagement est en pleine activité depuis le 11 mai, après deux mois d’arrêt total dus à la crise sanitaire.

 

Manque de visibilité

« Nos entreprises sont en pleine activité pour rattraper deux mois d’arrêt total, avec un chiffre d’affaires égal à zéro » explique Thierry Gros, président de la Chambre syndicale du déménagement. Mais le secteur manque encore de visibilité et se dit inquiet après deux mois d’inactivité qui ont absorbé la trésorerie.

« Traditionnellement, mars et avril sont toujours des mois creux » précise le président de la CSD. « Nous avons bon espoir de pallier ce trou de trésorerie dans la période allant du 15 juin au 15 septembre, qui est à la grosse saison des déménagements et nous avons même l’espoir que la haute saison se prolonge jusqu’en octobre ».

 

Encore des inconnues

Reste qu’il y a des inconnues qui demeurent : les mutations professionnelles des salariés qui sont en suspens, les déménagements liés aux achats immobiliers des particuliers revus à la baisse ou décalés à cause du confinement du fait de la fermeture des agences immobilières et des offices notariaux ou encore le chômage partiel qui implique une baisse salariale et entraîne la révision de projets de vie professionnels.

« Nous voulons inciter les gens à reprendre contact avec leurs déménageurs qui ont besoin de remplir leur planning. Les prix seront globalement moins élevés même s’il y a un surcoût lié au COVID-19 ».

En revanche, le président de la CSD met en garde les particuliers contre les arnaques. « Beaucoup de faux déménageurs ont surgi pendant la crise, en proposant leurs services sur internet alors que l’activité était interdite » regrette-il. Aucun recours n’est possible contre ces faux professionnels qui ne sont pas assurés ni inscrits au Registre du commerce ou au Répertoire des métiers.

Le secteur du déménagement en France compte 1100 entreprises dont 650 sont adhérentes à la Chambre syndicale du déménagement. Il emploie 13 000 salariés.

 

Lire aussi: Le déménagement, un service pouvant encore se développer

 

L’équipe Avisé

 

Crédit photo : Pixabay