Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Hausse des contrôles techniques en 2021

Le bilan annuel du contrôle technique des véhicules légers publié par l’Utac-OTC présente une hausse de +1,89% en 2021. Mais cette progression est à relativiser après une hausse limitée à +0,7% en 2020 et une chute de -2,76% en 2019.

 

Moins de contre-visites

Les contre-visites sont en recul de 19,9% en 2021 contre 21,21% en 2020. L’étude de l’Utac-OTC révèle que les véhicules les plus anciens voient leur taux de contre-visite stagner autour de 27% pour les véhicules particuliers de plus de 10 ans, voire augmenter pour les véhicules utilitaires légers (VUL).

Le taux de contre-visites des VUL de 7 à 10 ans s’élève à 18,89% en 2021 contre 18,75% en 2020. Les VUL de plus de 10 ans affichent un taux de contre-visite de 28, 43% contre 28,31% l’année précédente.

Selon Mobilians, premier mouvement des chefs d’entreprise du commerce et de la réparation automobile et des services de mobilité, ces chiffres montrent que la septième année marque toujours une nette rupture en termes de taux de contre-visite. Ils confirment aussi l’intérêt d’annualiser le contrôle technique des véhicules de plus de 7 ans. Il convient notamment de s’interroger sur le calendrier des VUL dont l’usage intensif les rapprochent plus des poids lourds que des véhicules particuliers.

En effet, la visite complémentaire des VUL marque une hausse de 4% en 2021 mais après une baisse de 20% en 2020, ce qui indique que ces véhicules continuent d’éviter le contrôle obligatoire. D’où l’idée de Mobilians d’instaurer un contrôle technique annuel pour les VUL dès la deuxième année.

 

L’âge moyen des véhicules reste stable

Selon le dernier bilan annuel de l’Utac-OTC, les centres de contrôle technique ont réalisé 25,4 millions de contrôles techniques en 2021 sur le parc véhicules légers (contre 24,9 millions en 2020. Parmi ces opérations, 21 millions de visites périodiques ont été effectuées par les professionnels du secteur, soit une augmentation d’environ 3% par rapport à 2020.

Plus d’un véhicule sur deux (58%) ayant réalisé un contrôle technique en 2021 était âgé de plus de 10 ans. L’âge moyen des véhicules contrôlés est demeuré stable à 12,3 ans : pour les VP, il se stabilise à 12,2 ans tandis qu’il passe de 13,1 à 12,9 ans pour les VUL.

 

Relever le défi de l’emploi

Selon Mobilians, si le nombre de contrôleurs agréés a augmenté en 2021 avec 426 professionnels supplémentaires, ce chiffre est insuffisant pour répondre aux besoins de recrutement du métier, estimé à 1000 contrôleurs par an.

Pour rappel, plusieurs axes d’amélioration sont inscrits dans la convention de partenariat passée entre l’Etat et Mobilians pour relever le défi de l’emploi :

  • Refaire de l’expérience professionnelle une voie d’accès au contrôle technique
  • Mettre en place un test de niveau d’entrée en formation pour les candidats non titulaires d’un bac professionnel mécanique
  • Déployer une campagne de communication pour présenter, expliquer, valoriser le métier de contrôleur technique

Mobilians, ex-CNPA, est l’organisation professionnelle qui représente le secteur du commerce et de la réparation automobile et des services de mobilité, soit près de 160 000 entreprises de proximité et 500 000 emplois non délocalisables partout sur le territoire.

 

Lire aussi :

La branche du contrôle technique recrute 1000 salariés

Contrôle technique des véhicules utilitaires légers : un bilan 2020 mitigé

 

 

L’équipe Avisé

 

Sources :

mobilians.fr

j2rauto.com

 

Crédit photo : Pixabay