Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Hausse des effectifs en formation dans les services automobiles

En cette rentrée 2020, ce sont quelque 33 627 jeunes qui ont signé un contrat de formation en alternance, soit une hausse de 5,4% par rapport à 2019. On en dénombre 31 541 en contrat d’apprentissage et 2086 en contrat de professionnalisation.

 

La branche compte au total 64 709 jeunes en formation initiale dont 31 082 lycéens. 52% des jeunes en formation dans les domaines spécifiques de l’automobile, du camion, du motocycle ou du cycle, sont en alternance.

 

Source: ANFA

 

Cette augmentation des effectifs en alternance s’est faite malgré le contexte incertain dû à la crise sanitaire. L’année 2020 est la sixième année consécutive de progression de ces effectifs. Mais la progression de l’alternance se conjugue également avec une évolution de sa structure, en lien avec le report d’une partie des contrats de professionnalisation vers le contrat d’apprentissage.

Ceci a été rendu possible par la transformation de trois CQP en Titres à finalité professionnelle : Technicien expert après-vente, Vendeur automobile et Mécanicien cycles.

Les effectifs des contrats de professionnalisation ont diminué de 46% (soit une baisse de 1780 contrats) alors que ceux en apprentissage progressaient de 13% (soit 3500 contrats supplémentaires).

Pour l’année 2020/2021, les bacs professionnels regroupent 52,4% des effectifs et les BTS, 7,2%. Quelque 3667 jeunes préparent un CQP ou un Titre à finalité professionnelle de la branche des services de l’automobile.

 

Hausse dans plusieurs filières

Pas moins de 60% des effectifs sont inscrits dans la filière Maintenance de véhicules particuliers, soit 38926 jeunes en formation dont 50,8% en alternance. Les effectifs ont progressé de 4,2% à la rentrée 2020, pour l’essentiel impulsés par l’alternance (+8%). Les diplômes principaux sont le CAP (42% des alternants), le Bac Pro (38%) et le BTS (11%).

Plus d’un jeune formé sur 5 l’est au sein de la filière Carrosserie-Peinture, qui compte 14 278 jeunes en formation. Le nombre d’alternants dans le domaine a bondi de 43% depuis cinq ans (+4,4% à la rentrée 2019). Cette évolution correspond aux besoins du métier dont l’acquisition des compétences passe principalement par l’expérience et la maîtrise du geste professionnel. Près de 3 alternants sur 4 sont en formation en CAP (74%).

Les entreprises du secteur Carrosserie-Peinture ont fortement recruté en alternance ces dernières années pour répondre aux tensions importantes s’exerçant sur ces métiers.

Les effets au sein de la filière Maintenance Moto continuent de progresser (+19,7% en cinq ans) en raison de la reprise de l’emploi dans ce secteur professionnel. Quelque 4196 jeunes sont en formation dont 37,2% en alternance. Les deux diplômes les plus importants sont le CAP (42% des alternants) et le Bac Pro (39%). Suit le BTS, qui rassemble 13% des alternants de la filière.

 

Une filière cycle en plein essor

L’année 2020 et son contexte sanitaire ont permis un développement inédit de l’usage du cycle, les urbains délaissant les transports en commun au profit de ce mode de déplacement individuel. La filière de formation Cycles a vu ses effectifs bondir (+83%) à la rentrée 2020, avec 315 jeunes en formation, tous en alternance.

Le Titre à finalité professionnelle Conseiller Technique Cycles s’est nettement développé depuis quelques années, répondant aux attentes des professionnels du secteur. L’autre certification du secteur, le Titre Mécanicien Cycles, ouvert à l’apprentissage depuis décembre 2019, voit ses effectifs bondir passant de 77 jeunes formés en 2019 à 176 en 2020.

 

Moins bien pour les véhicules industriels et la vente auto

La filière Maintenance de véhicules industriels enregistre elle une légère baisse (-3,6%) en cette rentrée 2020. La filière compte 5490 jeunes en formation dont 51,5% en alternance. Compte tenu de l’évolution technologique de cette activité, la part des alternants en CAP est assez faible (25%). Les alternants sont surtout formés au Bac Pro (51%) et au BTS (19%).

La filière de formation Vente automobile compte elle 1231 jeunes en formation, dont 90% en alternance. Après la forte progression observée entre 2015-2019 où les effectifs ont plus que doublé, la rentrée 2020 marque une rupture : cette filière de formation perd 200 jeunes (-14,2%). La forte baisse des ventes de véhicules neufs en 2020 et l’incertitude sur ces marchés contribuent très largement à cette fragilisation.

 

Près de 4% de femmes

La branche des services automobiles compte désormais près de 4% de femmes dans les effectifs en formation : leur part varie entre 2 et 5% selon les différentes filières. Elles sont plus nombreuses dans la Vente (16,6%) notamment au sein du Titre Vendeur automobile (16,7%) ainsi que sur le CQP Réceptionnaire après-vente (26,9%).

En 2020/2021, on dénombre près de 2450 jeunes femmes en formation dans la branche, soit 3,8% des effectifs : le nombre de femmes formées dans les domaines spécifiques de la branche a doublé depuis 2015.

 

Source: ANFA

 

L’équipe Avisé

 

Source : anfa-auto.fr

 

Crédit photo : Pixabay