Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Soins aux animaux : le toilettage et bien plus encore

28/12/2017

La France compte 63 millions d'animaux de compagnie, dont 13,5 millions de chats et 7,3 millions de chiens. Ils sont aujourd’hui considérés comme un membre de la famille à part entière. Cela s’en ressent sur l’éventail des prestations proposées qui s'est etoffé et est monté en gamme. Santé, bien-etre, naturalité et praticité sont les maîtres-mots. Une opportunité à saisir pour les près de 6 000 salons spécialisés dans le toilettage en France, les professionnels de l'éducation et de l'hébergement animal, sur un marché des animaux de compagnie estimé entre 4 et 5  milliards d’euros en France, dont près de la moitié pour les chiens.

 

Offrir plusieurs prestations en un seul lieu : une tendance qui s’affirme

Outre les soins classiques, la vente d’accessoires et de nourriture, les professionnels proposent également par exemple :

  • une pension canine ou féline,
  • du dog sitting,
  • du handling,
  • des séances d’éducation canine,
  • un espace de self-toilettage. Ce service peut être facturé, par exemple, 50 centimes la minute, serviettes et shampoing compris,
  • de l’ostéopathie,
  • de l’acupuncture ou de la digipuncture. Si l’acupuncture utilise des aiguilles, la pulpe des doigts est utilisée pour la seconde,
  • des soins shiatsu. Cette technique de pressions, réalisées principalement avec les doigts et la paume des mains, suit les méridiens « et travaille sur les voies de circulation des énergies. L’objectif est de pouvoir renforcer les défenses immunitaires de l’animal, lui permettre d’avoir plus de résistance face aux facteurs pathogènes. Le soin agit aussi bien sur le physique que sur le mental de l‘animal. »
  • des massages relaxants,
  • des soins de naturopathie,
  • des bains aromatiques,
  • de la balnéothérapie. Le principe : une baignoire, avec une eau à 38°C, à laquelle sont ajoutés des sels de la mer Morte. Cela a pour effet de procurer un bien-être immédiat à l’animal, d’apporter décontraction et relaxation des muscles et des articulations. Aucune prescription vétérinaire n’est nécessaire, contrairement à l’hydrothérapie.

Cette diversification permet de répondre à la demande des clients, qui souhaitent plus de praticité en trouvant en un seul lieu plusieurs services.

Cela fait également écho à l’évolution de la place de l’animal dans la société, en particulier la place de l’animal de compagnie qui est devenu, encore plus qu’un compagnon, un membre à part entière de la famille. Les propriétaires sont donc prêts à dépenser davantage pour leur animal, afin qu’il reste en bonne santé.

Autre tendance de diversification : les prestations aux nouveaux animaux de compagnie (NAC), tels que furet, écureuil et lapin. Ils sont de plus en plus prisés par les ménages et c’est donc logiquement que des prestations adaptées de toilettage et de bien-être se sont développées : bain, nettoyage des oreilles, coupe des griffes.

La diversification de l’offre constitue une opportunité d’augmenter le chiffre d’affaires, car le toilettage ne suffit pas toujours pour pouvoir vivre de l’activité.

Toutefois, des formations complémentaires ou l’association avec d’autres professionnels sont souvent nécessaires pour être en mesure de proposer une palette de services élargie.

 

Les produits naturels ont du succes

Outre les prestations proposées, le positionnement évolue également. Les références d’aliments bio et de produits d’hygiène et de soin naturels et bio se sont multipliées.

A titre d’exemples, les amoureux des félins peuvent aujourd’hui acquérir un griffoir pour chat en bois et cartons, rechargeable, design qui s’intègre dans la décoration du logement.

En témoigne également l’intérêt grandissant pour le natural rearing, le BARF ou encore le raw feeding.

La demande est également croissante pour les produits de soin et compléments alimentaires naturels. Ils peuvent alors être donnés en complément des traitements administrés par le vétérinaire. 

 

Ça roule pour le toilettage mobile

Le toilettage itinérant présentent plusieurs avantages pour les clients. Ce service leur permet :

  • de continuer à vaquer à leurs occupations,
  • de ne pas salir leur intérieur,
  • de palier à la difficulté à installer le chien dans leur voiture,
  • d’accéder à ce type de service alors qu’ils n’ont pas forcément la possibilité d'amener leurs animaux dans un salon de toilettage classique. C’est le cas notamment de personnes âgées ou isolées,
  • d’éviter de se stresser ou de stresser leur animal.

Les refuges, tels que les SPA, et les vétérinaires peuvent également faire partie de la clientèle.

Le professionnel intervient majoritairement dans un rayon de 30 km. A nouveau, c'est l'occasion pour lui de proposer des accessoires et de la nourriture, la livraison de croquettes.

L’investissement financier peut être de l’ordre de 45 000 euros pour un véhicule. Il est notamment équipé d’une baignoire modulable, d’une table électrique, d’un stérilisateur équipé de lampe UV, d’une clim, d’un cumulus, d’un adoucisseur d’eau, voire d’un groupe électrogène, d’un fauteuil pour les maîtres, d'un ballon pour récupérer l'eau.

 

 

L'équipe Avisé

 

Sources : L’Express, 07/10/2016

La République, 15/11/2017

France Bleu, 26/08/2017

La Voix du Nord, 20/11/2017

La Voix du Nord, 22/04/2017

Wamiz

La Parisien, 09/12/2017

Libération, 11/08/2017

La voix du Nord, 18/07/2017

La Dépêche, 26/10/2017

Crédit photo : Phovoir