Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Boulangerie : le fonds de solidarité conventionnel exceptionnel renouvelé

La Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française et les organisations syndicales de salariés (FNAF-CGT, FGA-CFDT, FGTA-FO, CSFV-CFTC, CFE.CGC-AGRO) viennent de renouveler le dispositif du Fonds de solidarité conventionnel exceptionnel lié à la crise sanitaire de la COVID-19.

 

Avant le 31 octobre 2021

Ce dispositif d’aides financières s’adresse aux entreprises et aux salariés affiliés au régime de branche, créé par les partenaires sociaux (dont la gestion a été confiée à AG2R La Mondiale).

Dans ce cadre, il existe deux aides à destination des salariés :

  •  Une prise en charge totale ou partielle du différentiel de revenu induit pour les salariés placés en activité partielle
  • Aide à l’achat de moyens de prévention et de protection (masques, gel hydroalcoolique…etc.)

 

Deux aides concernent les entreprises :

  • Prise en charge totale ou partielle de l’indemnité complémentaire due par l’employeur, en complément des indemnités journalières versées par la Sécurité Sociale, pour les salariés placés en arrêt de travail liés à la COVID-19
  • Aide pour l’achat de moyens de prévention et de protection (dispositifs d’accueil, masques, solutions alcooliques…etc.) afin de protéger les salariés des entreprises et les consommateurs.

 

Les demandes doivent être faites avant le 31 octobre 2021. Pour en savoir plus, contacter le groupement professionnel de votre département.

 

131 803 salariés en France

Le secteur de la boulangerie-pâtisserie en France compte 131 803 salariés en France en 2018, employés dans 33 341 entreprises artisanales. Un nombre tendanciellement en hausse : 14 285 emplois ont été créés entre 2012 et 2018.

Cette dynamique s’explique par la hausse du nombre d’entreprises depuis 2012 et par la croissance de la taille moyenne des entreprises de moins de 20 salariés (passées de 3,9 salariés en 2010 à 4,4 en 2018.

La boulangerie-pâtisserie artisanale représente près de 60% des emplois dans le secteur des métiers de l’alimentation de détail, loin devant la boucherie (41 900 salariés) ou la pâtisserie (16 460 salariés).

Autre constat issue de du Tableau de Bord 2020, le nombre d’entreprises sans salarié a beaucoup augmenté en 2018 (8239 contre 6798 en 2017), de même que celui des entreprises de 10 à 19 salariés (2507 à 2947). De même, le nombre d’entreprises de 1 à 2 salariés repart à la hausse pour se rapprocher de son niveau de 2013 (6878 contre 6970).

À l’inverse, seules les entreprises de 3 à 9 salariés sont en fort recul passant de 16 653 en 2017 à 14 617 en 2018.

 

L’équipe Avisé

 

Sources :

boulangerie.org

Les Nouvelles de la Boulangerie-Pâtisserie n°1022- 15 avril 2021

 

Crédit photo : Pixabay