Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Rénovation énergétique : les Français connaissent mal les aides

18/08/2020
Mots-clés: 

Réalisé par Cofidis du 16 au 20 mars 2020, en partenariat avec l’Institut CSA, un sondage auprès de 1008 Français (de plus de 18 ans) révèle que nombre d’entre eux ont envie de faire des travaux mais qu’ils n’ont pas assez de budget et connaissent mal les aides de l’Etat.

 

La rénovation énergétique au second plan

Intitulée, « Les Français et la rénovation de leur logement », l’enquête met en avant le fait que 54% des Français ont l’intention de réaliser des travaux de rénovation prochainement et un tiers (37%) d’ici la fin de l’année 2020. Le confort de vie est la principale raison pour laquelle les Français entreprennent des rénovations : améliorer le confort (52%), et éviter la vétusté de leur logement (32%) sont les deux premières raisons invoquées. La rénovation énergétique passe au second plan : seul un quart des Français prévoient des travaux dans ce domaine ou dans l’isolation thermique, en particulier les personnes résidant dans une maison (28%).

Le principal frein aux travaux de rénovation reste le financement. Les Français utilisent principalement le budget économisé dans ce but (50%) et le budget courant de leur foyer (40%). Pour compléter leur capacité financière, 17% font appel au crédit à la consommation. Mais seuls 9% déclarent utiliser les aides financières ou crédit d’impôts mis en place par l’Etat. Ces dispositifs verts sont en effet méconnus : 65% des Français déclarent mal connaître les dispositifs disponibles, ce qui peut expliquer la faible part des Français qui engagent des travaux de rénovation énergétique.

 

Peu de recours aux professionnels

Pour réduire leurs factures, une grande majorité (61%) font l’ensemble ou partie de leurs travaux eux-mêmes et seul un Français sur six (17%) confie l’ensemble de ses travaux à des professionnels. Parmi ceux qui ont réalisé le plus de travaux ces dernières années : les propriétaires (86 %), et les retraités (78 %).

Les principaux projets concernent la décoration (48 %), la réfection d'une cuisine ou d'une salle de bains (32 %), des travaux de rénovation énergétique (26 %), d'électricité ou de plomberie (18 %), ou un ravalement de façade (12 %).

Le budget moyen pour réaliser des travaux s’élève à 9 550 euros, mais avec de fortes inégalités selon les Français. Le budget médian est de 4 750 euros

 

Lire aussi : Révision de MaPrimeRénov’ pour lutter contre les fraudes

 

 

L’équipe Avisé

 

Source : batiweb.com

 

Crédit photo : Pixabay