Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Ameublement : la croissance au rendez-vous sur tous les segments

24/03/2020
Mots-clés: 

Selon la Fédération française du négoce, de l’ameublement et de l’équipement de la maison (FNAEM), l’Ameublement français et l’Institut de prospective et d’études de l’ameublement, la filière a terminé 2019 sur des ventes en progression de 4,1% en valeur. Le chiffre d’affaires s’est établi à 13,4 milliards d’euros TTC et a profité à tous les segments du secteur.

 

 

Un contexte favorable

« Toutes les familles de produits et tous les circuits sortent gagnants de l’exercice qui vient de se terminer » indique la FNAEM et l’IPEA dans un communiqué. « La croissance est au rendez-vous dans tous les segments mais ce sont la cuisine et les spécialistes cuisines qui enregistrent les meilleures performances ».

Cette bonne tenue de l’activité a plusieurs explications :

  • Une confiance des ménages au-dessus de la moyenne durant tout l’exercice
  • Des ménages qui consomment alors que la plupart des placements affichent des taux très bas
  • Un pouvoir d’achat en hausse
  • Un taux d’inflation mesuré
  • Un nombre très élevé de transactions dans l’ancien qui ont soutenu les marchés de l’équipement de la maison

 

La cuisine tête d’affiche

Le segment du meuble de cuisine caracole en tête d’affiche, avec une croissance de 6,2% par rapport à 2018, traduisant l’engouement des Français pour la cuisine intégrée. Ceci s’explique notamment par les bonnes performances des spécialistes cuisine tout au long de l’année.

La literie se classe au second rang avec une hausse de 4% enregistrée en un an, après une année 2018 morose. Les ouvertures de spécialistes ont repris. L’étude constate également une hausse du panier moyen par le biais du leasing.

Pour sa part, le meuble meublant connaît aussi une belle année, avec une croissance de 3,4%.

Quant au meuble du jardin, il voit ses ventes progresser de 3,1%, favorisées par une météo plutôt clémente au printemps puis jusqu’en septembre.

Les ventes de meubles de salle de bains se sont elles établies en hausse de 2,8%, soutenues par les bonnes performances dans l’immobilier ancien.

Pour les meubles rembourrés (banquettes, fauteuils et canapés), la hausse atteint 2,9%, portée principalement par les spécialistes.

 

Lire aussi : Focus sur le meuble français

 

L’équipe Avisé

 

Source : FNAEM

 

Crédit photo : Pixabay